Le ministre fédéral de la Santé publique, Frank Vandenbroucke.
Plein écran
Le ministre fédéral de la Santé publique, Frank Vandenbroucke. © BELGA

“Tout faire” pour éviter que les Belges économisent sur les soins de santé pour honorer leur facture énergétique

Le ministre fédéral de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) veut imposer à tous les hôpitaux de disposer d’au moins un radiologue pratiquant des tarifs abordables. “Si de nombreuses personnes, y compris issues de la classe moyenne, ont des problèmes financiers en raison de la crise énergétique, il est possible qu’ils économisent sur leurs soins de santé. Nous devons faire tout ce qui est possible pour éviter cela”, a-t-il déclaré à De Standaard vendredi.

  1. Les femmes et les personnes pauvres courent plus de risques de développer des problèmes psychologiques

    Les femmes et les personnes pauvres courent plus de risques de développer des problèmes psychologi­ques

    Les femmes et les personnes vulnérables économiquement courent plus de risques de développer des problèmes psychologiques en raison de la pauvreté, des discriminations et de la charge mentale pesant sur leur bien-être. Pourtant, ce sont justement ces personnes qui ont plus de difficultés à accéder aux soins psychologiques, ressort-il jeudi d'une étude de la Mutualité chrétienne (MC).