Plein écran
© REUTERS

Un drive-in pour tester les malades: la bonne idée de la Corée du Sud

La Corée du Sud a mis au point une méthode innovante pour le dépistage du nouveau coronavirus. La technique s’inspire des drive-in du McDonald’s et de Starbucks. 

Dans la ville de Goyans, au nord du pays, les conducteurs se garent sur un parking où ils sont accueillis par des agents de santé vêtus de combinaisons de protection contre les matières dangereuses.

Les automobilistes se rendent ensuite à différents bureaux, sans jamais sortir de leur véhicule. On prend leur température et on prélève des échantillons dans leur gorge et dans leur nez.

Plein écran
© EPA

La méthode est plus sûre et plus rapide que les tests réalisés à l’hôpital: il y a moins de contacts avec d’autres gens et moins de risques du coup de propager la maladie. Ça limite également l’exposition des travailleurs de première ligne, les médecins, au virus.

Le nombre de cas confirmés en Corée du Sud est en constante augmentation. En réponse à l’inquiétude, 500 sites de dépistage ont été mis en place et 100.000 personnes ont déjà été testées. Le premier drive-in a ouvert ses portes le 26 février.

Plein écran
© REUTERS