Image d’illustration
Plein écran
Image d’illustration © iStock

Un restaurant belge sert l'eau (filtrée) de ses toilettes à ses clients

Un restaurant de Kuurne, près de Courtrai, propose à ses clients une expérience inédite en Europe: boire de l’eau recyclée issue des toilettes.

L’établissement de Kuurne n’étant pas rattaché aux égouts, il fallait trouver un système de purification d’eau. Et la solution dénichée permet de transformer de l’eau des toilettes en eau potable. À première vue, l’idée semble complètement loufoque, mais rien ne change pour le consommateur. “Même odeur, même goût”, témoigne un client interrogé auprès de la VRT, qui a fait cette intéressante découverte.

En résumé, l’eau, qui part avec la chasse d’eau ou des éviers des cuisines, est d’abord purifiée en servant d’engrais pour les plantes. Un deuxième dispositif permet alors à l’eau de devenir potable. “Nous utilisons cinq techniques différentes. L’eau qui en découle est trop pure pour être potable. On y rajoute donc des minéraux pour la rendre plus saine”, explique un membre de l’entreprise à l’origine du dispositif. Cette eau est proposée sous la forme d’une carafe gratuite ou d’un café. Elle permet aussi de brasser de la bière.

  1. Après les hôpitaux de Charleroi, les MR et les MRS carolos se mobilisent
    Interview

    Après les hôpitaux de Charleroi, les MR et les MRS carolos se mobilisent

    Le personnel de l’Hôpital Civil Marie Curie, d’André Vésale à Montigny-le-Tilleul et du Centre de Santé des Fagnes à Chimay avait manifesté sa colère la semaine dernière. Il se plaint du manque de moyens financiers alloués au secteur. Mardi, c’était au tour du site Notre-Dame du Grand Hôpital de Charleroi! Le lendemain, les expressions d’insatisfaction se sont étendues aux maisons de repos (MR) et aux maisons de repos et de soins (MRS) de la région carolo.