Plus d'un cinquième des malades de longue durée (22%) au cours des 12 derniers mois estiment qu'ils étaient malgré tout en état de travailler durant leur absence, et près de la moitié d'entre eux (45%) aurait voulu le faire ressort-il de l'étude du gestionnaire en ressources humaines.
Plein écran
Plus d'un cinquième des malades de longue durée (22%) au cours des 12 derniers mois estiment qu'ils étaient malgré tout en état de travailler durant leur absence, et près de la moitié d'entre eux (45%) aurait voulu le faire ressort-il de l'étude du gestionnaire en ressources humaines. © Getty Images/iStockphoto

Un tiers des malades de longue durée veulent reprendre le travail plus rapidement

Près d'un tiers des travailleurs (32%) absents pendant plus d'un mois pour cause de maladie auraient pu et voulu travailler pendant au moins une partie de leur absence, selon une étude publiée mercredi par Securex. 

  1. L'Allemagne vise une vaccination sur une base volontaire à la mi-2021
    Coronavirus

    L'Allemag­ne vise une vaccinati­on sur une base volontaire à la mi-2021

    L'Allemagne compte atteindre une immunité collective contre le nouveau coronavirus grâce à un vaccin espéré à la mi-2021, sans l'imposer à une population traditionnellement réticente à la vaccination, a indiqué mardi le ministre de la Santé. "La vaccination sera basée sur le volontariat", a déclaré Jens Spahn à Berlin lors d'une conférence de presse commune avec sa collègue de la Recherche Anja Karliczek.
  2. Deux crèches de Woluwe-Saint-Lambert après la contamination d'un membre du personnel

    Deux crèches de Wolu­we-Saint-Lam­bert après la contamina­ti­on d'un membre du personnel

    La crèche Sarah Goldberg et la crèche Princesse Paola à Woluwe-Saint-Lambert viennent de fermer leurs portes à la suite d'un cas positif au Covid-19 détecté chez un membre du personnel. "Malheureusement, nous ne pouvons pas isoler une section car la personne a été en contact avec l'ensemble des puéricultrices et des enfants des deux crèches. Nous devons donc fermer et tout le monde doit se mettre en quarantaine", a expliqué lundi matin Jacqueline Destrée-Laurent, échevine en charge entre autres des crèches communales à Woluwe-Saint-Lambert.