Cellules cancéreuses, illustration.
Plein écran
Cellules cancéreuses, illustration. © thinkstock

Un virus “tueur de cancer” issu de la variole testé sur un premier patient

Entre le Covid, la variole du singe et, maintenant, la grippe de la tomate, on en a un peu marre des virus. Mais si l’on vous disait que les virus pouvaient aussi être bénéfiques? Des scientifiques australiens testent actuellement un virus modifié qui peut tuer un cancer.

  1. Diagnostic tardif, traitement reporté: les conséquences de la crise sanitaire sur les patients atteints d’un cancer

    Diagnostic tardif, traitement reporté: les conséquen­ces de la crise sanitaire sur les patients atteints d’un cancer

    Lors de la crise sanitaire, quatre patients atteints d'un cancer sur dix ont vu leur diagnostic retardé, et un sur dix avec de graves répercussions sur le degré d'extension de leur maladie, ressort-il mercredi des résultats d'une enquête en ligne réalisée auprès de 500 patients atteints d'un cancer ou en rémission par le magazine digital "My health, my life".
  2. Le sexe oral, cause insoupçonnée du cancer de la gorge

    Le sexe oral, cause insoupçon­née du cancer de la gorge

    En Belgique, une à deux personnes se voient diagnostiquer un cancer de la gorge chaque jour. Si le tabac et l’alcool sont les principaux facteurs de risque, les médecins ont remarqué ces dernières années qu’un autre élément pouvait en être la cause: le sexe oral. “Il existe désormais un lien évident avec le sexe oral”, déclare le professeur Pierre Delaere de l’Université de Louvain. Il nous explique pourquoi c'est lié, quels symptômes peuvent indiquer un cancer de la gorge et quelles sont les perspectives après un diagnostic.