Illustration.
Plein écran
Illustration. © REUTERS

Un volontaire meurt dans l’essai clinique d'un vaccin contre le Covid-19 au Brésil

Un volontaire participant à un essai clinique d’un vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford est décédé, a fait savoir mercredi l’Agence Nationale de Surveillance de la Santé brésilienne (ANVISA). L’essai devrait toutefois se poursuivre. Selon la presse locale, le volontaire avait reçu un placebo, et non pas une dose du vaccin expérimental. 

  1. AstraZeneca suspend les essais cliniques de son vaccin suite au malaise d'un volontaire
    Mise à jour

    AstraZene­ca suspend les essais cliniques de son vaccin suite au malaise d'un volontaire

    L'entreprise pharmaceutique britannico-suédoise AstraZeneca a annoncé mardi suspendre ses essais cliniques pour un vaccin contre le coronavirus menés avec l'Université d'Oxford après le développement d'un malaise non expliqué par un des volontaires à la vaccination, rapportent plusieurs médias anglo-saxons. Il s'agit d'une procédure standard dans les tests de vaccins pour s'assurer que les versions expérimentales ne causent pas de réactions graves parmi les volontaires.
  2. “Après l’hiver, le pire sera derrière nous” mais en attendant, la fermeture des écoles et le confinement guettent

    “Après l’hiver, le pire sera derrière nous” mais en attendant, la fermeture des écoles et le confine­ment guettent

    “Le menace de voir nos hôpitaux craquer sous la pression de l’afflux de patients demeurera encore tout l’hiver”, prévient Steven Van Gucht, le visage imperturbable de Sciensano. Faudra-t-il donc vraiment attendre le printemps, voire plus longtemps encore, pour récupérer une vie plus normale? Que peut-on espérer à court et à long terme? La réponse des scientifiques.