Un respirateur permettant d'oxygéner quatre patients différents.
Plein écran
Un respirateur permettant d'oxygéner quatre patients différents. © Twitter

Utiliser un respirateur pour plusieurs patients différents? “Ça fonctionne parfaitement”

Alain Gauthier, un anesthésiste de la province canadienne de L’Ontario est parvenu à adapter un respirateur de sorte qu’il puisse être utilisé pour neuf patients en même temps. Sur les réseaux sociaux, ses confrères l'ont qualifié de “génie”. Sa trouvaille a été partagée dans un tweet qui a déjà reçu plus de 70.000 réactions, dont celle du patron de Tesla, Elon Musk.

  1. Pas de symptômes? Pas de test. “Toute une stratégie de test et de traçage jetée par la fenêtre en une soirée”

    Pas de symptômes? Pas de test. “Toute une stratégie de test et de traçage jetée par la fenêtre en une soirée”

    Toute personne ayant eu un contact à haut risque - plus d’un quart d’heure à moins d’un mètre et demi - avec une personne infectée par le coronavirus n’a plus besoin d’être testée si elle ne présente pas de symptômes. Pourquoi? Parce que les laboratoires ne suivent plus. Mais qu’en est-il dès lors de la recherche des contacts? Est-ce que cela ne va-t-il pas aplatir artificiellement la courbe? HLN a interrogé l’infectiologue Steven Callens et le biostatisticien Geert Molenberghs.
  2. D’ici une semaine et demie, la situation dans nos hôpitaux pourrait devenir complètement incontrôlable

    D’ici une semaine et demie, la situation dans nos hôpitaux pourrait devenir complète­ment incontrôlable

    L'effet des mesures plus strictes prises par notre gouvernement au début et au milieu de ce mois continue de se faire attendre. D’après un certain nombre de graphiques partagés par Bart Mesuere, chercheur à l’UGent, si nous ne parvenons pas à inverser la tendance, la situation dans nos hôpitaux pourrait devenir complètement incontrôlable d’ici une semaine et demie à deux semaines.