1. Quand le prix Nobel apprend sa récompense par son co-lauréat à sa porte en pleine nuit

    Quand le prix Nobel apprend sa récompense par son co-lauréat à sa porte en pleine nuit

    “Paul? C’est Bob Wilson. Tu as gagné le prix Nobel. Ils essaient de te joindre mais n’y arrivent pas, on dirait qu’ils n’ont pas ton numéro. On leur a donné ton numéro de portable”... C’est ainsi que Paul Milgrom a appris de son co-lauréat et sa femme qu’il avait remporté le Nobel d’économie, répondant d’abord à cette annonce nocturne par un simple “Wow”. L’interphone vidéo a capturé la scène insolite à 2 heures du matin.
  2. Le Nobel de chimie aux généticiennes derrière les ciseaux moléculaires
    mise à jour

    Le Nobel de chimie aux généticien­nes derrière les ciseaux moléculai­res

    Le prix Nobel de chimie a été attribué mercredi à la Française Emmanuelle Charpentier et à l’Américaine Jennifer Doudna, deux généticiennes qui ont mis au point des “ciseaux moléculaires” capables de modifier les gènes humains, une percée révolutionnaire. Cette récompense leur est décernée pour la mise au point d’“une méthode d’édition des gènes”, avec “un outil pour réécrire le code de la vie”, a souligné le jury à Stockholm en annonçant la récompense. La Française, 51 ans, et l’Américaine, 56 ans, deviennent les sixième et septième femmes à remporter un Nobel de chimie depuis 1901.
  1. Le prestigieux prix Francqui décerné à deux chercheuses de la VUB

    Le prestigi­eux prix Francqui décerné à deux chercheu­ses de la VUB

    La Fondation Francqui, sorte de "Prix Nobel" national, a distingué vendredi deux chercheuses de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) pour leurs recherches. La professeure Damya Laoui a ainsi reçu le "Collen-Francqui Start-Up Grant", qui récompense de jeunes chercheurs du secteur biomédical, pour ses recherches innovantes sur le cancer, tandis que Lieve Van den Block a été nommée Professeure de recherche Francqui 2020 pour son travail dans le domaine des soins palliatifs.