1. L'éruption volcanique aux îles Tonga a généré d'infimes vibrations du sol en Belgique

    L'éruption volcanique aux îles Tonga a généré d'infimes vibrations du sol en Belgique

    L'onde de choc provoquée par l'éruption volcanique aux Tonga a généré, en se déplaçant, de fortes fluctuations de la pression atmosphérique. Ceci a été mesuré dans les stations météorologiques belges samedi soir selon le météorologue de l'IRM David Dehenauw. Le passage de cette onde a également induit d'infimes vibrations du sol en Belgique, a indiqué mercredi le sismologue de l'Observatoire royal de Belgique Thomas Lecocq à Belga.
  1. Les mannequins crash test rendent les voitures plus sûres... uniquement pour les hommes de corpulence normale

    Les mannequins crash test rendent les voitures plus sûres... uniquement pour les hommes de corpulence normale

    Et si les mannequins de crash test étaient sexistes? Ou du moins, s’ils n’étaient pas conçus pour protéger correctement les femmes? C’est en tout cas ce qu’il ressort d’une étude menée par l’université de Virginie, et qui montre que les personnes de sexe féminin auraient 73% de risques supplémentaires d’être blessées dans un accident de la route, par rapport à un homme, et aussi 17% de risque en plus d’être tuées.
  1. Des chercheurs mettent au point un utérus artificiel pour les bébés prématurés

    Des chercheurs mettent au point un utérus artificiel pour les bébés prématurés

    Chaque année, quelque 15.000 bébés naissent prématurément dans notre pays. Cela représente 700 classes d’enfants qui doivent se battre pour leur place dans ce monde dès le début. Des chercheurs travaillent donc sur un “utérus artificiel”, une sorte de couveuse 2.0 qui devrait augmenter les chances de survie et la qualité de vie des grands prématurés. “D’ici huit ans, nous voulons aider les premiers bébés extrêmement prématurés.”
  1. Le plus gros télescope spatial jamais mis en orbite sera un petit peu belge

    Le plus gros télescope spatial jamais mis en orbite sera un petit peu belge

    Le James Webb Space Telescope (JWST), prochain grand observatoire des sciences spatiales après Hubble et fruit du partenariat entre la Nasa, l’ESA et l’Agence Spatiale Canadienne, sera lancé le 22 décembre depuis la base de Kourou en Guyane française. Il embarquera deux instruments qui ont été testés et/ou en partie développés au Centre Spatial de Liège (ULiège), avec d’autres partenaires industriels belges