1. Des chercheurs belges vont envoyer des animaux microscopiques dans l'espace

    Des chercheurs belges vont envoyer des animaux microscopi­ques dans l'espace

    Après une longue préparation, l'Université de Namur (UNamur) et le Centre d'étude de l'énergie nucléaire (SKC-CEN) sont prêts à envoyer des rotifères dans l'espace, ont-ils annoncé mardi. Ces animaux microscopiques décolleront de Floride en décembre et orbiteront pendant deux semaines autour de la Terre, dans la Station spatiale internationale (ISS). L'objectif est de déterminer les causes sous-jacentes à leur forte radiorésistance, ce qui permettra d'augmenter celle des astronautes et ouvrira la porte à d'autres applications.
  1. Vénus aurait été habitable il y a plusieurs millions d’années

    Vénus aurait été habitable il y a plusieurs millions d’années

    Vénus, planète inhospitalière, est pourtant considérée comme la sœur jumelle de la Terre. De tailles presque identiques, ce qui se passe à leur surface est radicalement différent. Sur l’une, règnent des pluies d’acide sulfurique et des températures atteignant les 450°C, tandis qu’au sol s’étendent des plaines volcaniques et des cratères. Sur l’autre, les océans composent la majorité de la surface, les températures sont largement agréables et, surtout, la vie y est apparue. Pourtant, il y a quelques centaines de millions d’années, Vénus aurait pu être considérée comme habitable.