Plein écran
On ignore encore si le canidé de deux mois est un loup ou un chien. © Centre de Paléogénétique

Est-ce un chien ou un loup? Un canidé congelé depuis 18.000 ans intrigue les chercheurs

Le corps d’un canidé vieux de 18.000 ans a été retrouvé dans le permafrost au nord-est de Yakoutsk en Sibérie. Et bien que l’animal soit parfaitement conservé, les chercheurs ne parviennent pas à déterminer s’il s’agit d'un loup ou d'un chien.

Un petit canidé découvert en 2018 près de Yakoutsk, en Sibérie orientale, par des chasseurs russes, laisse les scientifiques perplexes. Resté dans le permafrost pendant 18.000 ans, l’animal est remarquablement bien conservé. Sa fourrure, ses dents, et même ses moustaches sont quasiment intactes.

Grâce à des analyses au carbone, des experts du Centre de paléogénétique de Suède ont pu déterminer qu’il s’agissait d'un mâle âgé de deux mois. Mais des tests ADN approfondis n’ont jusqu’à présent pas permis de révéler s’il s’agissait d’un chiot ou d'un louveteau.

“Il est normalement relativement facile de faire la différence entre les deux", a expliqué David Stanton, chercheur du centre, à CNN. “Nous avons déjà beaucoup de données, et cette quantité de données devrait nous permettre de savoir si ce canidé est un chien ou un loup. Le fait que nous en soyons incapables peut suggérer qu’il s’agissait d’un ancêtre commun aux loups et aux chiens”

Selon Stanton, la période d’origine de ce canidé est “très intéressante en termes d’évolution du loup et du chien”. “Nous ne savons pas exactement quand les chiens ont été domestiqués, mais il se peut que ce soit à cette époque. D’autres tests pourraient fournir plus d’informations sur la date exacte à laquelle les chiens ont été domestiqués, a-t-il ajouté.

Les scientifiques pensent que les chiens modernes ont été domestiqués à partir de loups, mais en ignorent encore la date exacte. En 2017, une étude publiée dans la revue Nature Communications a révélé que les chiens modernes ont été domestiqués à partir d’une population unique de loups il y a 20.000 à 40.000 ans.

Une étude autre étude de 2016 de l’Université d’Oxford, publiée dans la revue Science, suggérait quant à elle que les chiens ont été domestiqués deux fois à partir de loups gris pendant le Paléolithique, une fois en Asie et une fois en Europe.

En attendant d’en savoir un petit plus sur ce petit canidé, les scientifiques ont décidé de l’appeler “Dogor”, qui signifie “ami” en iakoute.

  1. La plus grande fleur au monde a été découverte à Sumatra

    La plus grande fleur au monde a été découverte à Sumatra

    Une rafflesia de 111 cm de diamètre a été observée début janvier sur l’île indonésienne de Sumatra. Réputée pour sa végétation tropicale et ses chaînes de volcans, Sumatra est la 7e plus grande île au monde avec une superficie qui dépasse, par exemple, celle de la Suède. Sa faune et sa flore sont exceptionnelles. On y trouve, notamment, les plus grandes espèces de fleurs au monde, la rafflesia et l’arum titan, ainsi que de nombreuses variétés d’orchidées.
  1. Elle fond en larmes en découvrant son visage reconstruit
    Play

    Elle fond en larmes en découvrant son visage reconstrui­t

    Denise Vicentin se regarde dans un miroir et éclate en sanglots. Cette quinquagénaire brésilienne, qui a perdu un œil et une grande partie de la mâchoire en raison d’un cancer, découvre son nouveau visage, avec une prothèse dont le modèle a été imprimé en 3D. “Aujourd’hui je sais à quel point je me sentirai mieux dans la rue. Je n’ai pas de mots”, dit Mme Vicentin, 53 ans, dans la clinique de Sao Paulo où elle a été traitée.
  2. “Ceux qui vivront jusqu'à 135 ans sont déjà nés”

    “Ceux qui vivront jusqu'à 135 ans sont déjà nés”

    Vivrons-nous bientôt jusqu’à 200 ans? Des scientifiques du monde entier se réunissent dès aujourd’hui à San Francisco pour examiner comment ils peuvent maintenir les gens en bonne santé plus longtemps. Parmi eux, le Belge Kris Verburgh, médecin et expert en vieillissement. “Nous nous dirigeons vers un futur où nous pourrons inverser le vieillissement. Un octogénaire pourra redevenir quinquagénaire”, lance-t-il lundi dans les pages du quotidien flamand Het Laatste Nieuws.