Plein écran
© getty

Etudes de médecine: l'Absym demande de revoir le système d'examen d'entrée

L'Association des syndicats médicaux (Absym) demande de revoir le format d'examen d'entrée aux études de médecine. Elle appelle le ministre francophone de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, à instaurer d'ici juin un concours d'entrée afin d'éviter d'alourdir encore plus le nombre d'étudiants surnuméraires en fin de parcours.

Plein écran
Le ministre francophone de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt © belga

Le dernier examen d'entrée a laissé passer 1.140 étudiants pour 505 places. "Même en comptant les abandons en cours de formation (environ 15%), le risque d'avoir trop d'étudiants à la sortie est grand", affirme l'Absym.

Une réflexion sur l'accès aux études
Le syndicat plaide également pour une réflexion à moyen terme autour de la réforme de l'accès aux études. "Un groupe de travail devrait s'atteler à cette tâche, dès qu'un nouveau gouvernement sera formé, et inviter le fédéral à une concertation en conférence interministérielle."

Connaître le système de soins de santé belge
Afin de réguler l'arrivée de médecins étrangers, l'Absym soutient la mise en place d'un examen préalable pour ce public, qui comprendrait "un volet linguistique et un volet de connaissance du système de soins de santé belge".

De façon générale, l'Association voudrait revaloriser le métier de médecin généraliste

  1. La Nasa a été piratée par un mini-ordinateur à 30 euros

    La Nasa a été piratée par un mi­ni-ordinateur à 30 euros

    Un hacker a infiltré le réseau informatique d'un centre de la Nasa l'an dernier, forçant l'agence spatiale américaine à déconnecter temporairement des systèmes de contrôle des vols spatiaux du centre affecté.L'attaque a commencé en avril 2018 et s'est poursuivie pendant près d'un an dans les réseaux du mythique Jet Propulsion Laboratory (JPL) à Pasadena en Californie, a révélé l'inspecteur général de la Nasa dans un rapport publié le 18 juin.
  2. Envie de baptiser une exoplanète ? Tentez votre chance

    Envie de baptiser une exoplanète ? Tentez votre chance

    À l'occasion de son 100e anniversaire, l'Union astronomique internationale a lancé un concours pour permettre à chaque pays dans le monde de donner un nom à une exoplanète et à son étoile hôte. Le système sélectionné pour la Belgique est celui auquel appartient l'exoplanète actuellement désignée sous l'identifiant "HD 49674 b". Particuliers, associations et écoles sont invités à soumettre leurs propositions avant le 15 août prochain.