thinkstock
Plein écran
© thinkstock

"L'univers n'existe pas"

Des physiciens cherchant à déterminer la plus petite distinction entre matière et antimatière ont atteint un nouveau record en mesure de précision, tout en dévoilant un paradoxe. Le moment magnétique -grandeur grâce à laquelle on peut définir l'intensité d'une source d'origine magnétique- des protons et antiprotons sont à peine dissemblables, ce qui amènerait à postuler la non-existence de l'univers!

  1. Des corps donnés à la science utilisés pour des crash-tests et des expérimentations militaires en France

    Des corps donnés à la science utilisés pour des crash-tests et des expérimen­ta­ti­ons militaires en France

    Le centre du don des corps de l’université de médecine de Paris-Descartes, fermé après un scandale dévoilé en 2019 par L’Express, a mis des dépouilles à disposition pour des crash-tests (ou essais de chocs, soit des simulations d’accidents) dans le secteur automobile et des expérimentations militaires, selon le rapport d’une mission d’inspection, évoqué mardi sur France 2, revenant sur de précédentes révélations.