Plein écran
Photo d'illustration (il ne s'agit pas de la planète en question) © AFP

La Belgique reçoit sa propre planète

L’Union astronomique internationale, la plus grande association d’astronomes au monde, a cent ans cette année. Pour l’occasion, elle offre une exoplanète, soit une planète extrasolaire, à chaque pays de la Terre. La Belgique en a reçu une, qui répond pour l’instant au charmant nom de HD 49674 b. 

La planète HD 49674 b est située dans la constellation Auriga, qui forme la lettre W. Elle a été découverte en 2002. Comme Neptune dans notre système solaire, l’exoplanète est un géant gazier. Sa masse est 31.783 fois supérieure à celle de la Terre et tourne autour de son étoile en 4,9 jours terrestres.

Notre place dans l’univers

L’Union astronomique internationale se compose de 13.500 scientifiques. Son centième anniversaire et ce cadeau très spécial aux pays de la Terre a pour but d’inciter les populations à réfléchir à notre place dans l’univers et à la manière dont les civilisations extraterrestres regarderaient la Terre.

Une planète visible avec un télescope

Bien que situé à 134 années-lumière de chez nous, ce géant gazier est visible depuis la Belgique avec un petit télescope. C’est le cas de toutes les planètes reçues. 

Un nom propre

Chaque pays a la possibilité d’attribuer le nom de son choix à son exoplanète. Aux Pays-Bas, le public pourra se prononcer à ce sujet. La Belgique réfléchit aussi à une consultation populaire, avance un professeur d’astronomie de la KU Leuven, Leen Decin. Tous les pays ont jusqu’au mois de novembre pour proposer un nom à leur exoplanète et l’organisation les présentera en décembre.

Plein écran
La constellation Auriga © REUTERS