Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna, en 2015
Plein écran
Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna, en 2015 © AFP

Le Nobel de chimie aux généticiennes derrière les ciseaux moléculaires

mise à jourLe prix Nobel de chimie a été attribué mercredi à la Française Emmanuelle Charpentier et à l’Américaine Jennifer Doudna, deux généticiennes qui ont mis au point des “ciseaux moléculaires” capables de modifier les gènes humains, une percée révolutionnaire. Cette récompense leur est décernée pour la mise au point d’“une méthode d’édition des gènes”, avec “un outil pour réécrire le code de la vie”, a souligné le jury à Stockholm en annonçant la récompense. La Française, 51 ans, et l’Américaine, 56 ans, deviennent les sixième et septième femmes à remporter un Nobel de chimie depuis 1901.