L'île de Baffin, au Canada
Plein écran
L'île de Baffin, au Canada © YouTube

Les fragments d’un continent perdu refont surface au Canada

Des géologues canadiens ont découvert qu’un ancien continent était plus grand qu’on ne le pensait.

Des chercheurs de l’Université de Colombie-Britannique travaillaient sur la composition de diamants prélevés à une profondeur de 200 kilomètres quand ils ont fait la découverte de fragments dont la composition minérale était tout à fait particulière. Ces roches correspondaient en effet à celle du craton nord-atlantique, un continent qui s'étendait de l'Écosse à l'Amérique du Nord et qui s’est décroché des autres continents il y a 150 millions d’années.

Maya Kopylova, une géologue qui a travaillé sur le projet, a déclaré dans un communiqué: “La composition minérale est si unique qu’il n’y a pas de doute.”

Cette découverte a eu lieu sur l’île de Baffin, la cinquième plus grande île du monde, située dans les régions sauvages au nord du Canada. 

Tout cela permet désormais aux géologues d’avoir une meilleure carte des anciens continents et d’élever de 10% la surface du craton. Ces roches prélevées à une profondeur exceptionnelle donneront aussi aux chercheurs des informations sur la couche supérieure de la terre.