Plein écran

Peut-être apercevrez-vous une aurore la nuit prochaine

Les chances d'apercevoir une aurore polaire dans la nuit de lundi à mardi dans nos contrées atteignent les 73%, indique lundi le site spécialisé spaceweatherlive.

La chance de voir une aurore polaire est liée à une CME ("Coronal Mass Ejection") du soleil ou un flux de particules chargées qui sont "crachées" vers nous par notre étoile.

Le champ électromagnétique autour de notre planète fait en sorte que le flux de particules près de la terre est dévié et entre, près des pôles, à une vitesse accélérée dans l'atmosphère. Ces particules hautement énergétiques heurtent alors des atomes dans notre atmosphère, ce qui libère cette énergie qui est émise via l'aurore boréale et australe colorée.

L'activité du soleil a en outre augmenté en raison d'une nouvelle éruption importante lundi, qui est de classe M2,34.

  1. Le nanosatellite belge Qarman mis en orbite avec succès
    Play

    Le nanosatel­li­te belge Qarman mis en orbite avec succès

    Le nano-satellite QARMAN, entièrement conçu et construit par l’Institut von Karman (VKI) à Rhodes-Saint-Genèse, a été mis en orbite avec succès à partir de la Station spatiale internationale mercredi, a annoncé le VKI dans un communiqué. Ce satellite entamera sa descente pendant sept mois avant d’entrer à nouveau dans l’atmosphère, où il collectera et transmettra des données sur la manière dont les débris se désintègrent dans l’atmosphère. L’objectif principal de cette mission est de viser le zéro débris spatial.