Plein écran
Patricia Dowdy s'est occupée du professeur Stephen Hawking pendant 15 ans © Twitter

Stephen Hawking "mal soigné" par une "fausse" infirmière

Une infirmière britannique, qui avait soigné le physicien Stephen Hawking pendant quinze ans, a été démise de ses fonctions par un conseil de surveillance médicale. Patricia Dowdy, âgée de 61 ans, "ne répondait pas aux normes de qualité et ne possédait pas le professionnalisme que méritait le professeur Hawking", a indiqué le conseil.

La "fausse infirmière" a été suspendue en mars 2016. Tout est parti d'une plainte déposée par la famille Hawking, pour faute présumée. Patricia Dowdy s'était opposée à l'enquête. Le conseil a jugé que la femme aux prises avec des problèmes financiers, ne prodiguait pas les soins appropriés et n'avait pas les qualifications requises.

Une "expérience traumatisante"
"Mme Dowdy ne sera donc plus autorisée à travailler en tant qu'infirmière", a déclaré Matthew McClelland, directeur de la NMC. "La famille est soulagée que cette expérience traumatisante soit terminée et que les autres ne subissent pas cette agonie."

Physicien primé
Stephen Hawking a reçu le diagnostic de sa maladie, en 1964. Cette maladie affecte les cellules nerveuses jusqu'à la paralysie complète du corps. Le physicien réputé a passé la plus grande partie de sa vie dans un fauteuil roulant. Après une grave pneumonie en 1985, il ne pouvait plus respirer que par un tube. Parler n'était possible que par un synthétiseur de parole spécial.

Il a surpris ses médecins en survivant plus de cinquante ans. Malgré sa maladie, Hawking a consacré sa vie à la recherche scientifique. Les plus connues sont les théories sur l'origine de l'univers, le temps et les trous noirs. Son livre "Une brève histoire du temps" est devenu un best-seller international. Le physicien le plus célèbre du monde est décédé en mars 2018, à l'âge de 76 ans.