Plein écran
La rencontre rapprochée entre la Terre et "2019 OK" © Capture d'écran Twitter

Un astéroïde “tueur de ville” a frôlé la Terre et les scientifiques ne l’avaient pas vraiment prévu

L’astéroïde avait été découvert en juin dernier, mais les scientifiques avaient perdu sa trace. Il est réapparu le 23 juillet, une journée avant de passer à “seulement” 73.000 kilomètres de notre planète.

Il s’appelle “2019 OK” et était assez gros pour détruire une métropole entière. L’astéroïde est passé entre la Terre et la Lune dans la nuit du 24 au 25 juillet dernier, vers 3h30 du matin. Les scientifiques ne l’avaient repéré qu’un jour plus tôt, le 23 juillet. Découvert le 28 juin dernier, il avait depuis disparu des radars de la Nasa.

Le gros caillou a surpris la communauté scientifique en passant soudainement à 73.000 kilomètres de notre planète. La distance peut sembler énorme à notre échelle, mais elle est au contraire très faible, rappelle la Nasa. Par exemple, la Lune est située à 380.000 kilomètres de la Terre.

L’astronome Michael Brown affirme que l’astéroïde n’aurait pas pu être dévié ou détruit en étant découvert si tard. “Cela prouve une nouvelle fois combien les astéroïdes sont dangereux”, ajoute-t-il au Washington Post.

Heureusement, sa trajectoire n’a pas rencontré celle de la Terre. Faisant entre 57 et 130 mètres de diamètre, l’objet céleste n’aurait pas pu détruire notre planète, mais les dégâts auraient pu être importants. La Nasa donne le nom de “city killer” (“tueur de ville”) à ce type d’astéroïde.

  1. La plus grande fleur au monde a été découverte à Sumatra

    La plus grande fleur au monde a été découverte à Sumatra

    Une rafflesia de 111 cm de diamètre a été observée début janvier sur l’île indonésienne de Sumatra. Réputée pour sa végétation tropicale et ses chaînes de volcans, Sumatra est la 7e plus grande île au monde avec une superficie qui dépasse, par exemple, celle de la Suède. Sa faune et sa flore sont exceptionnelles. On y trouve, notamment, les plus grandes espèces de fleurs au monde, la rafflesia et l’arum titan, ainsi que de nombreuses variétés d’orchidées.
  1. Elle fond en larmes en découvrant son visage reconstruit
    Play

    Elle fond en larmes en découvrant son visage reconstrui­t

    Denise Vicentin se regarde dans un miroir et éclate en sanglots. Cette quinquagénaire brésilienne, qui a perdu un œil et une grande partie de la mâchoire en raison d’un cancer, découvre son nouveau visage, avec une prothèse dont le modèle a été imprimé en 3D. “Aujourd’hui je sais à quel point je me sentirai mieux dans la rue. Je n’ai pas de mots”, dit Mme Vicentin, 53 ans, dans la clinique de Sao Paulo où elle a été traitée.
  2. “Ceux qui vivront jusqu'à 135 ans sont déjà nés”

    “Ceux qui vivront jusqu'à 135 ans sont déjà nés”

    Vivrons-nous bientôt jusqu’à 200 ans? Des scientifiques du monde entier se réunissent dès aujourd’hui à San Francisco pour examiner comment ils peuvent maintenir les gens en bonne santé plus longtemps. Parmi eux, le Belge Kris Verburgh, médecin et expert en vieillissement. “Nous nous dirigeons vers un futur où nous pourrons inverser le vieillissement. Un octogénaire pourra redevenir quinquagénaire”, lance-t-il lundi dans les pages du quotidien flamand Het Laatste Nieuws.