Plein écran
Image d’illustration. © thinkstock

Un astéroïde va “frôler” la Terre cette nuit: pourquoi il ne faut pas s’inquiéter

Un astéroïde de la taille de trois terrains de football s’apprête à “frôler” la Terre dans la nuit de jeudi à vendredi.

Pas de raison de s’inquiéter pour autant. Classé comme “potentiellement dangereux” par la Nasa, l’astéroïde 2008 KV2 n’a aucune chance de s’écraser sur Terre cette nuit. Ni dans les prochaines années.

D’après les données récoltées par le Jet Propulsion Laboratory, il va passer à 0,045 unité astronomique, soit 6,7 millions de kilomètres. C’est grosso modo la distance Terre-Soleil. À titre de comparaison, la Lune se situe à 384.400 kilomètres de notre planète, soit une distance 17 fois moins importante.

Aucun risque

S’il est classé comme “potentiellement dangereux”, c’est qu’il passe près de la Terre à l’échelle du système solaire. Tous les astéroïdes dont l’orbite se trouve à moins de 7,5 millions de kilomètres de l’orbite terrestre et dont la taille est supérieure à 140 mètres sont classés ainsi.

L’astéroïde devrait atteindre son point le plus proche de la Terre vers 00h01 à une vitesse de 40.900 km/h. Il s’éloignera ensuite pour revenir à deux reprises en 2022 à une distance proche du globe. Que l’on se rassure, aucun astéroïde ne présente de risque important d’impact sur la Terre dans les cent prochaines années, d’après la Nasa.

Le risque le plus élevé est de 1 sur 714, soit moins de 0,2%, et il concerne l’astéroïde 2009 FB en 2185. Les agences spatiales se préparent néanmoins à toute éventualité en envisageant des scénarios pour dévier un astéroïde.