Plein écran
Ce fossile date de 48 millions d'années. Un lézard a avalé tout cru un pauvre petit insecte. Sa mort a été vengée deux jours plus tard par un serpent. Comment le sait-on? Le reptile s'est retrouvé piégé dans le lac volcanique de Messel Pit. © (Twitter)

Un fossile d'un insecte mangé par un lézard mangé par un serpent

Des paléontologues ont fait une étrange découverte dans le sud de l'Allemagne: un fossile datant de près de 48 millions d'années ayant préservé le corps d'un insecte dans celui d'un lézard lui-même dans un serpent.

C'est la parfaite illustration de la chaîne alimentaire: le petit est mangé par le gros qui est lui-même mangé par encore plus gros. Cette découverte insolite a été faite par une équipe de paléontologues sur le site fossilifère de Messel (sud de l'Allemagne).

L'insecte, le lézard et le serpent
Ce fossile date de 48 millions d'années. Un lézard a avalé tout cru un pauvre petit insecte. Sa mort a été vengée deux jours plus tard par un serpent. Comment le sait-on? Le reptile s'est retrouvé piégé dans le lac volcanique de Messel Pit.

Krister Smith, le paléontologue de l'institut allemand Senckenberg est fier de sa découverte. "C'est certainement le genre de fossile que je chercherai tout le reste de ma carrière sans jamais revoir, tellement ils sont rares. C'est une pure merveille", a-t-il reconnu au National Geographic.

Comme en 2008
La communauté scientifique est enthousiasmée par la découverte. "Voir ce genre d'échelle trophique (propre à l'alimentation, ndlr) à l'intérieur des entrailles d'un serpent est un truc très cool", estime Jason Head, paléontologue à l'université de Cambridge.

C'est la seconde fois qu'un fossile-chaîne alimentaire est retrouvé, ajoute France 24. En 2008, une équipe de l'université de Vienne avait repéré un fossile vieux de 150 millions d'années. Il représentait un requin ayant mangé un amphibien qui avait lui-même avalé un petit poisson.

Plein écran
© (Twitter)