Plein écran

Une éclipse plonge une partie de l'Afrique dans l'obscurité

Une éclipse annulaire de Soleil, la plus longue du 3e millénaire, a plongé vendredi matin le centre et l'est de l'Afrique dans l'obscurité et le froid, avant de poursuivre sa course dans l'océan Indien, vers l'Inde et la Chine.
 
L'éclipse a débuté à 05H14 GMT (06H14 HB) dans l'ouest de la République centrafricaine et le sud-ouest du Tchad. L'ombre de la Lune a ensuite traversé la République démocratique du Congo, l'Ouganda, le Kenya et l'extrême sud de la Somalie.
 
Au Kenya, un ciel dégagé a permis aux nomades Massaï d'Olte Tefi, à 50 km au sud de Nairobi, de profiter pleinement du spectacle de la lune s'intercalant dans le disque solaire.
 
Le Soleil étant au plus près de la Terre en janvier et la Lune actuellement trop loin et donc trop petite pour réussir à le masquer complètement, un anneau du disque solaire est resté visible autour de la lune, d'où l'appellation éclipse annulaire.
 
L'ombre de la lune devait poursuivre sa trajectoire dans l'océan Indien où l'éclipse annulaire sera maximale: 11 minutes et 8 secondes. "Une si longue durée" d'éclipse annulaire ne se reproduira pas "avant plus de mille ans (le 23 décembre 3043)", selon le site de la Nasa consacré aux éclipses. (belga)