Plein écran
© getty

Vapoter tous les jours doublerait le risque de crise cardiaque

Selon une récente étude, les vapoteurs quotidiens doubleraient leur risque d'infarctus par rapport aux non-fumeurs.

Présentée comme une alternative intéressante à la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique connait un succès grandissant depuis quelques années. Mais puisqu'il s'agit d'un phénomène assez récent, les scientifiques manquent de recul pour déterminer les effets néfastes que l'e-cig pourrait avoir sur notre santé. Cela étant, nombre d'entre eux s'accordent néanmoins à dire que vapoter est probablement moins nocif que fumer une cigarette.

Cependant, on se doute bien qu'inhaler la vapeur générée par la cigarette électronique n'est pas sans risque. D'après les résultats d'une étude réalisée par l'université de Californie à San Francisco, les vapoteurs quotidiens doubleraient leur risque de faire une crise cardiaque par rapport aux non-fumeurs. Les chercheurs ont mené leurs expériences sur quelque 70.000 personnes, soit un panel assez conséquent.

Si certains fumeurs ont totalement abandonné la clope pour sa version électronique, de nombreux accros à la nicotine consomment encore simultanément les deux. Et selon l'étude susmentionnée, c'est encore pire puisque le risque d'infarctus serait multiplié par cinq. 

Une bonne nouvelle dans cette fumée/vapeur grisâtre: comme c'est le cas pour la cigarette, le risque de crise cardiaque commence à diminuer dès l'arrêt de la vape, explique le professeur Stanton Glantz, l'un des auteurs de l'étude.