1. Sex with Cancer est le tout premier sex shop créé par et pour les patients atteints de cancer

    Sex with Cancer est le tout premier sex shop créé par et pour les patients atteints de cancer

    Le cancer et le sexe sont deux sujets tabous. Et ceux qui doivent faire face à la maladie, subissent sans aucun doute des conséquences sur leur vie sexuelle. Les artistes Brian Lobel et Joon-Lynn Goh en ont fait l’expérience: ils ont eux-mêmes reçu le diagnostic que personne ne veut entendre. C’est pourquoi ils ont fondé Sex with Cancer, le premier sex-shop au monde pour et par des (anciens) patients atteints de cancer.
  1. Ne dites pas “perdre votre virginité”, dites “début de la vie sexuelle”: “Cela peut arriver plusieurs fois et de différentes manières”

    Ne dites pas “perdre votre virginité”, dites “début de la vie sexuelle”: “Cela peut arriver plusieurs fois et de différen­tes manières”

    Le terme “virginité” est-il dépassé et obsolète? Nicolle Hodges, philosophe autoproclamée de la liberté sexuelle, propose une alternative: “le début de la vie sexuelle”. Une interprétation beaucoup plus libre, moins hétéronormative et moins hostile aux femmes de l’expression “votre première fois”. “Avec les débuts sexuels, vous montrez que la virginité est un concept qui n’existe pas, car votre voyage sexuel ne se termine jamais vraiment.”
  2. Voici les moyens de contraception les plus populaires à travers le monde: le premier n’est sûrement pas celui que vous croyez

    Voici les moyens de contracep­ti­on les plus populaires à travers le monde: le premier n’est sûrement pas celui que vous croyez

    Il existe de nombreuses façons de prévenir les grossesses: stérilisation, préservatif classique, stérilet ou encore pilule. Tout dépend, en réalité, de votre lieu de résidence. C’est en tout cas la conclusion d’une nouvelle étude menée par Superdrug, qui a dressé une carte des différents moyens de prévention des grossesses dans le monde.
  1. Son conjoint s’est suicidé, la laissant avec leurs deux enfants: “La société veut me faire croire que ma vie est finie mais je ne suis pas qu’une veuve”
    Interview

    Son conjoint s’est suicidé, la laissant avec leurs deux enfants: “La société veut me faire croire que ma vie est finie mais je ne suis pas qu’une veuve”

    “Je ne sais plus ce que j’ai fait en premier”, écrit Dorothée Caratini, “hurler, poser les cadeaux, je sais qu’avant de les poser par terre sur le tapis de jeu de ma fille de cinq mois j’ai vérifié qu’elle n’y était pas, mais je ne sais plus à quel moment j’ai crié.” Dorothée Caratini raconte l’indicible dans le livre “Traverser la foule”.
  1. Qu’est-ce que le “negging”, cette technique de drague douteuse dont vous avez peut-être été victime?

    Qu’est-ce que le “negging”, cette technique de drague douteuse dont vous avez peut-être été victime?

    L’expression a récemment été mise sur le devant de la scène, après un épisode de la série de télé-réalité britannique “Love Island”. Il y a de fortes chances que vous l’ayez déjà vu se produire sous vos yeux ou que vous l’ayez vous-même vécu. Le “negging” est une forme de manipulation émotionnelle. Son but? Ébranler la confiance en soi d'une personne afin qu’elle soit plus encline à répondre aux avances...
  1. La vaccination, le nouvel atout séduction sur les applications de rencontre

    La vaccinati­on, le nouvel atout séduction sur les applicati­ons de rencontre

    Le pass sanitaire, un atout séduction? Sur l’application de rencontre Meetic, quatre utilisateurs sur dix avouent prioriser les personnes vaccinées contre le Covid-19. Pas étonnant dès lors de voir de plus en plus de célibataires partager leur statut vaccinal directement sur leur profil. Depuis, pour leur faciliter la tâche, les applications de rencontre ont elles-mêmes intégré des fonctionnalités pour promouvoir la vaccination.
  2. Ce muscle (souvent oublié) que l'on devrait travailler pour plus de plaisir sexuel
    Interview

    Ce muscle (souvent oublié) que l'on devrait travailler pour plus de plaisir sexuel

    Désintérêt. Méconnaissance. Peu d’attention est portée au périnée de la femme avant son premier accouchement. Pourtant, travailler ce muscle (ou plutôt, cet ensemble de muscles) est important, et ce à bien des égards. Pour éviter les incontinences urinaires et rectales, notamment, mais aussi augmenter le plaisir sexuel. “Généralement, on ne s’intéresse pas vraiment au périnée avant d’avoir des problèmes. Or il serait intéressant de le faire”, regrette Mariam Sidibé, kinésithérapeute, qui nous dit tout sur cet allié de notre bien-être intime et sexuel.