Amanda entretient une relation passionnée avec Lumière, un lustre qui a 100 ans, rencontré sur eBay.
Plein écran
Amanda entretient une relation passionnée avec Lumière, un lustre qui a 100 ans, rencontré sur eBay. © Capture vidéo Youtube

Amanda est amoureuse d'un lustre centenaire rencontré sur eBay

Amanda, originaire de Leeds, en Grande-Bretagne, entretient une relation passionnée avec un lustre vieux de 100 ans.

  1. Une femme sur quatre préfère Netflix au sexe: un expert met en garde contre le danger du “blueligthing”

    Une femme sur quatre préfère Netflix au sexe: un expert met en garde contre le danger du “blue­ligthing”

    Un excès de lumière bleue n’est pas bon pour nos yeux ni pour notre bien-être mental. Mais les écrans ont aussi une influence négative sur notre ou nos relations. C’est ce qu’on appelle le “bluelighting”. Plus d’un quart des femmes belges préfèrent regarder un film ou une série sur Netflix plutôt que d’avoir des rapports sexuels. Leen Scholiers, coach en relations humaines, donne des conseils pour se connecter davantage, sans écran entre nous. “Si vous ou votre partenaire êtes constamment sur votre téléphone portable en présence de l’autre, cela peut être le signe d’un problème plus profond.”
  2. Les violences gynécologiques sont aussi psychologiques: “Il a jeté l’embryon tel un vulgaire déchet”

    Les violences gynécologi­ques sont aussi psychologi­ques: “Il a jeté l’embryon tel un vulgaire déchet”

    Karol-An, 31 ans, a vécu une très mauvaise expérience aux urgences gynécologiques de l’hôpital des Bruyères (CHU), à Liège. Alors qu’elle faisait une fausse couche, un moment douloureux pour toute personne désirant avoir un enfant, le gynécologue à qui elle a eu affaire s’est montré froid et brutal. “Pas physiquement, mais psychologiquement”, cee qui ne change toutefois rien au traumatisme vécu. La Liégeoise se confie.
  3. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »