Plein écran
Partez un week-end à la mer © thinkstock

Ce que le corps ressent quand on a le cœur brisé

Un chagrin d'amour est un grand coup de pied dans nos émotions et nos habitudes. Les manifestations sont aussi physiques.

Quand votre cœur se brise, vous avez le sentiment de perdre pied. Vous êtes abattu par les sanglots, avant de sombrer dans la mélancolie. 

Les insomnies
Le premier signe sur le corps est le manque de sommeil. Vous êtes stressé, vos habitudes changent. Vous ne parvenez pas à vous calmer car le soir, vous préférez rester à l'écart mais vous réfléchissez aux évènements. Le rythme cardiaque augmente. Tout cela perturbe la routine qui vous aide à vous endormir. 

Le cœur s'accélère
1 à 2 % des personnes qui ont le cœur brisé sont dans un état de stress tel qu'ils peuvent souffrir d'une crise cardiaque. Ces cas extrêmes sont traités de la même manière que les malades qui ont une insuffisance cardiaque. 

Des activités positives
Malheureusement, il faut du temps pour soigner un cœur brisé et aucune pilule n'a encore été mise au point pour le guérir. Il est toutefois recommandé de s'adonner à des activités qui vous rendent heureux et qui vous détendent. Appelez un ami ou faites du yoga. Boire de l'alcool ou se goinfrer ne sont pas des solutions.

Regarder l'eau
Une étude prouve qu'une marche le long de la mer ou d'un lac aide ceux dont le cœur a été brisé. Regardez l'eau permet de réaliser inconsciemment que tout change et que demain est un autre jour. Le chagrin que vous ressentez aujourd'hui passera lui aussi.

  1. 5 outils pour entretenir son couple (et pas seulement le jour de la Saint-Valentin)

    5 outils pour entretenir son couple (et pas seulement le jour de la Saint-Valentin)

    Avec le temps qui passe, la routine s'immisce dans le quotidien de tout couple. Si celle-ci peut être réconfortante et rassurante, elle peut également éloigner les amoureux. Alors, comment prendre soin de son couple? Et ce, pas uniquement le jour de la fête des amoureux. Melissa Boukhelf Dujardin, psychologue, psychothérapeute et sexologue clinicienne, met en lumière cinq supports ludiques desquels user et abuser pour maintenir la flamme.