.
Plein écran
. © thinkstock

“Dis, maman, c’est normal d'avoir un sein plus gros que l’autre?”: la puberté sous toutes ses coutures

Ça tombe mal: “Le grand livre de la puberté” de la sexologue et andrologue Catherine Solano, que vous pouvez voir dans l’émission “Mariés au premier regard”, est sorti au début du confinement. Par chance, le sujet n’a aucune chance de perdre de l’intérêt avec le temps: la puberté est une expérience vécue par tous les jeunes, qu’importe leur genre et qu’importe les époques. Peut-être que ces moments forcés en famille peuvent provoquer quelques discussions nécessaires? 

On pourrait croire que les réponses à toutes les questions que les jeunes se posent au sujet de leur corps se trouvent sur Internet mais ils ont souvent du mal à faire le tri. Les informations sont fausses ou peu scientifiques, quand elles ne côtoient pas des images pornographiques.

Plein écran
© DR

Le livre s’adresse aux garçons comme aux filles mais c’est par la puberté des garçons qu’on commence “parce que les garçons sont généralement moins informés par leurs parents que les filles”. Catherine Solano leur apprend, schémas à l’appui pour qu’ils sachent à quel stade de développement ils sont, que leurs testicules vont grossir: c’est le premier signe de la puberté chez les garçons. On parle de la taille du pénis, des poils qu’on y trouve quand on prend de l’âge, on apprend comment se décalotter convenablement mais aussi comment se raser quand on est un jeune garçon. On y parle encore de la première éjaculation, qui se produit généralement en se masturbant. Les jeunes adolescents concernés racontent leurs sensations et sentiments: l’un a paniqué, l’autre a cru perdre connaissance, un troisième a trouvé ça magique tandis qu’un autre encore s’est senti sale et ne s’est plus touché “pendant des mois”.

La deuxième partie du livre concerne les filles comme les garçons: la peau et les cheveux gras, les vergetures, la transpiration, la naissance du désir sexuel, la colère, les agressions sexuelles, etc. Enfin, chez les filles, on discute des pertes blanches, des règles ou encore de la poitrine: oui, c’est normal d’avoir un sein plus gros que l’autre, oui, c’est normal aussi de voir ses mamelons changer de couleur. Catherine Solano explique comment choisir un bon soutien-gorge et les moyens de contraception actuels mais elle détaille aussi avec précision de quoi est fait le sexe féminin. Le clitoris, l’urètre, l’hymen n’auront plus de secrets pour vous.

Catherine Solano répond sans détour et avec une franchise déculpabilisante à toutes les questions que les adolescents se posent. Elles sont parfois surprenantes et c’est justement ça qui est bien. Ça rappelle aux adultes que ce qu’on prend pour une évidence ne l’est pas forcément quand on est jeune. C’est un livre d’utilité publique à ranger dans un endroit accessible afin que tout le monde puisse aller y puiser ce dont il a besoin. “Le grand livre de la puberté” rappelle qu’il n’y a ni question ni réponse gênantes. Le sujet est scientifique, il n’a donc pas être honteux. 

  1. Peut-on arrêter ce match du “meilleur” confinement?
    Blog

    Peut-on arrêter ce match du “meilleur” confine­ment?

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici, Facebook ici et YouTube ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.
  2. Le “Boyfriend Challenge”, un défi qui va faire des heureux
    Play

    Le “Boyfriend Challenge”, un défi qui va faire des heureux

    Un nouveau challenge fait des heureux sur Internet. Le “Boyfriend Challenge” consiste à surprendre son petit copain en s’exhibant complètement nue devant lui à un moment inattendu. Les réactions filmées à l’aide d’un téléphone portable sont ensuite partagées sur les réseaux sociaux. Si certains semblent choqués à la vue de leur partenaire dans le plus simple appareil, beaucoup d’autres se réjouissent de la surprise et n’hésitent pas à le faire savoir. Un savoureux moment drôle et léger qui redonne le sourire.