Plein écran
DR © DR

EnjoyPhoenix parle sexualité et contraception et fait une grosse bourde

EnjoyPhoenix est suivie par 3,5 millions de personnes sur YouTube. Dans sa dernière vidéo qui parle de sexualité et de moyen de contraception, la jeune femme fait une grosse erreur en expliquant qu’une femme qui prend la pilule peut tomber enceinte pendant la semaine de ses règles. C’est faux et nombreux sont montés au créneau pour le lui faire savoir. 

Sur Twitter, une internaute écrit: “Ma petite sœur vient me voir et me demande c’est vrai qu’on peut tomber enceinte pendant la semaine de pause entre les plaquettes de pilule? Devinez ce qu’elle vient de regarder ? La vidéo d’EnjoyPhoenix. C’est hyper dangereux ce qu’elle fait en ce moment.”

Pour rappel, une femme qui prend une pilule contraceptive est protégée pendant tout le mois, y compris durant la semaine d’arrêt prévue entre deux plaquettes. Pour être protégée, il suffit de prendre sa pilule correctement, c’est-à-dire sans oubli et à heures fixes idéalement. Le risque de grossesse est un peu plus important si on oublie de reprendre sa pilule après la semaine d’arrêt. On reste vigilant.

Marie Lopez a admis s’être exprimée “maladroitement” dans un commentaire posté sous sa vidéo. “J’ai fait une erreur en disant que le risque de grossesse est plus élevé en période de règles, car quand on prend la pilule, ce risque reste le même et est infime, quelle que soit la période du cycle. J’aurais également dû dire que le risque de tomber enceinte durant ses règles existe lorsque l’on ne prend PAS la pilule ou toute autre méthode de contraception.”

  1. Il y a des choses que personne ne vous dit ni sur la mort, ni sur l’amitié
    7sur7 à Toronto

    Il y a des choses que personne ne vous dit ni sur la mort, ni sur l’amitié

    En mai 2015, Matthew Teague publiait l’article “The Friend: Love is not a big enough word”. Il racontait la fin tragique de sa femme et mère de leurs deux filles. Nicole Teague avait 36 ans quand elle est décédée, en septembre 2014, d’un cancer des ovaires dont elle avait été diagnostiquée deux ans plus tôt. Dans son essai, Matt se souvient avec intensité du jour où il a appris la maladie de son épouse: “Le docteur a été direct: C’est partout, a-t-il dit. Comme si quelqu’un avait plongé un pinceau dans le cancer et avait peint tout son abdomen. J’ai titubé dans le couloir et je me suis effondré.” C’est le meilleur ami du couple, Dane Faucheux, qui l’a relevé. Et il n’a plus jamais cessé de le faire au cours des deux années qui ont suivi.