Plein écran
© thinkstock

"Est-ce que je peux dormir nue dans le même lit que mon fils de 16 ans?"

Une question posée sur un forum de discussion et rapidement supprimée par les modérateurs a enflammé les internautes.

  1. Plus de ventes de tests de grossesse durant le lockdown: “Peut-être regarder le mauvais côté des choses”

    Plus de ventes de tests de grossesse durant le lockdown: “Peut-ê­tre regarder le mauvais côté des choses”

    Masques, gel hydroalcoolique, paracétamol, vitamines... Les pharmacies ont été prises d'assaut durant le confinement pour l’achat de ces produits. Plus surprenant, Newpharma a constaté une augmentation substantielle d’achats de crèmes solaires, mais aussi et surtout de... tests de grossesse (+152%). Une tendance à interpréter comme le signe d’une activité sexuelle boostée durant le lockdown? Peut-être pas.
  2. Les cabinets des sexologues pris d'assaut: “Les couples sont sortis épuisés du confinement”

    Les cabinets des sexologues pris d'assaut: “Les couples sont sortis épuisés du confine­ment”

    Wim Slabbinck, 37 ans, est le sexologue le plus célèbre de Flandre. Il n’a jamais été aussi sollicité que depuis la fin du confinement. Il a 700 consultations par mois. Le coronavirus a fait exploser beaucoup de jeunes couples et a rendu la vie à deux difficile. Le thérapeute essaie de sauver les mariages en difficulté. Il reçoit en groupe au Citadelpark de Gand. Les listes d’attente pour les rendez-vous individuels sont interminables.