Julie Gayet
Plein écran
Julie Gayet © Instagram

Julie Gayet se dénude pour sensibiliser sur les violences conjugales

Alors que les dénonciations de violences conjugales pendant le confinement grimpent en flèche, la comédienne s’est engagée pour la Fondation des Femmes.

  1. Le profil disparate et interpellant des victimes de la prostitution de mineurs

    Le profil disparate et interpel­lant des victimes de la prostituti­on de mineurs

    Les adolescents qui ont un parcours dans l'aide spécialisée à la jeunesse ne sont pas les seules cibles des proxénètes de mineurs à Bruxelles, révèle jeudi une étude de Child Focus, la Fondation pour enfants disparus et sexuellement exploités. Les victimes proviennent également de réseaux internationaux de traite d'êtres humains ou, plus étonnant, de familles aisées de la périphérie sud de la capitale. "Le phénomène est plus vaste que nous le pensions", alerte l'organisation, qui n'a toutefois pas pu chiffrer l'ampleur du phénomène.
  2. “Masque 19”: ce code pour signaler les violences conjugales est-il vraiment connu de nos pharmaciens?

    “Masque 19”: ce code pour signaler les violences conjugales est-il vraiment connu de nos pharma­ciens?

    La période de confinement a mis en lumière un problème de plus en plus important, à savoir les violences conjugales. Pour faire face à ce fléau, le code “Masque 19" a été mis en place permettant aux victimes de se signaler dans les pharmacies du pays. Mais ce système d’alerte est-il connu de tous nos pharmaciens? C’est ce qu’a voulu savoir le collectif belge “Would You React”, qui a mené une expérience sociale autour de cette thématique.