Plein écran
© getty

La dernière fête sexiste arrive demain

Le concept de Galentine's Day a été rendu célèbre par les scénaristes de la série "Parks and Recreation". Cette "fête des dames pour les dames" a lieu le 13 février. Ses détracteurs l'accusent de perpétuer le mythe de la fille célibataire forcément triste.

Le concept fait fureur aux États-Unis. Il met à l'honneur l'amitié féminine et a été créé en réaction à la fête de l'Amour, qui arrive le lendemain, soit le 14 février. Un sondage a montré qu'une majorité des gens ont aujourd'hui une opinion défavorable de la Saint Valentin, considérant cette fête comme un évènement trop commercial. 

Des produits dédiés
Lors du Galentine's Day, les femmes sont supposées sortir toute la nuit entre copines. Dans les pays anglo-saxons, certains cinémas diffusent ce soir-là des films comme "Bridget Jones", "La revanche d'une blonde" ou "Mean girls". Les magasins proposent aux femmes de s'offrir des fleurs et des chocolats entre elles. 

Un "évènement ridicule et condescendant"
Aujourd'hui cependant, le Galentine's Day est de plus en plus considéré comme un concept sexiste. Il sous-entend que les femmes célibataires, au bord de la dépression à l'idée de passer la Saint Valentin seules, doivent se réconforter en passant la nuit avec leurs copines.

Certaines marques de lingerie avouent avoir gonflé leurs ventes de 400% en axant leurs campagnes autour de cette fête. Cette dernière stratégie marketing exerce une pression sur les femmes célibataires, les poussant à sortir et à dépenser, soutenant qu'une femme ne peut pas être heureuse seule.