Plein écran
© Getty Images

Le “dogfishing", la nouvelle technique de drague sur les applications de rencontre

Le “dogfishing”, que l’on pourrait traduire par “harponnage canin”, est de plus en plus populaire sur les applications de rencontre. Cette technique de drague consiste à faire croire qu’on possède un chien pour avoir plus de succès. 

Vous êtes célibataire et vous utilisez des applications de rencontre? Méfiez-vous des gens qui prennent la pose avec un chien. Une nouvelle technique de drague baptisée “dogfishing” semble être de plus en plus populaire sur les sites de rencontre. Le principe est simple: les gens publient des photos d’eux-mêmes avec un chien, donnant l’impression que l’animal leur appartient. Mais en réalité, il s’agit du chien d’un ami. 

Le problème du “dogfishing”, c’est qu’il repose sur la tromperie et le mensonge. Selon les statistiques, les femmes sont plus susceptibles d’être attirées par les hommes qui possèdent un chien, car ils ont l’air plus aimables. “Parfois, les femmes assimilent inconsciemment la façon dont un homme traite son chien à la façon dont il traite sa partenaire”, a expliqué  Erika Ettin, experte en rencontres, au Washington Post. 

Si l’experte conseille aux hommes d’arrêter d’utiliser cette technique - “C’est bizarre", lance-t-elle - d’autres relativisent. C’est notamment le cas de la journaliste James Greig, du site britannique Metro. “Ces hommes n’ont peut-être pas de chien, mais ils les aiment certainement”, écrit-elle. “Ça semble extrêmement improbable que des hommes qui n’aiment pas les chiens les empruntent à des amis dans le but purement cynique d’impressionner des femmes en ligne”.