Université Harvard - Illustration
Plein écran
Université Harvard - Illustration © Unsplash

Le hogging, un “pari” sexuel écœurant qui envahit les campus américains

Vous n’avez jamais entendu parler du hogging? Tant mieux. Ce terme définit un “pari” sexuel particulièrement abject qui est encore bien trop populaire sur les campus américains. Aujourd’hui, de nombreuses voix s’élèvent dans la presse, mais aussi sur les réseaux sociaux pour dénoncer ce fléau sexiste. 

  1. Les personnes âgées font-elles encore l’amour?

    Les personnes âgées font-el­les encore l’amour?

    Personnes âgées ne riment pas avec sexualité? Une récente enquête internationale, menée par We-Vibe, révèle que 48% des répondants pensent que le désir sexuel diminue avec l’âge. Le fabricant de sextoys s’est adressé à des spécialistes et à des retraités du monde entier pour se plonger dans la vie sexuelle des personnes âgées dans une campagne baptisée “Silver Sex”. À travers plusieurs vidéos, ces personnes partagent leurs expériences et remettent en question les mythes les plus courants.
  1. Combien devrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauffe-terrasse électrique durant une heure?
    Monenergie.be

    Combien de­vrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauf­fe-terrasse électrique durant une heure?

    Le variant Omicron du coronavirus se propage très rapidement. Toutefois, le risque d’infection est encore toujours plus faible à l’air libre qu’à l’intérieur. Le chauffage de terrasse vous permet de rencontrer des gens à l’extérieur même lors des journées plus froides. Mais que consomme une telle source de chaleur électrique? Monenergie.be a calculé ceci.
  2. Des chercheurs américains étudient l'effet du vaccin contre le Covid sur le cycle menstruel

    Des chercheurs américains étudient l'effet du vaccin contre le Covid sur le cycle menstruel

    Des milliers de femmes dans le monde ont signalé que leurs règles avaient changé après avoir reçu leurs doses de vaccin contre le coronavirus. Les médecins ont déjà expliqué ces changements, mais la question du “pourquoi” n’avait, jusqu’alors, pas fait l’objet de recherches approfondies. C’est à présent le cas. “Les recherches visant à déterminer pourquoi les menstruations changent après le vaccin contre le coronavirus sont cruciales”, estime Victoria Male, immunologiste à Londres.