Plein écran
Le violentomètre. © DR

Le violentomètre: pour savoir ce qui est acceptable ou non dans votre couple

C’est une petite règle qui doit permettre à celles qui doutent du comportement de leur partenaire de mieux formuler leurs pensées. Le violentomètre reprend les comportements qui sont acceptables ou non dans une relation de couple. Ce thermomètre de la violence se divise en trois parties: les comportements d’une relation saine en vert, ceux qui demandent de la vigilance en orange et les comportements qu’il faut arrêter immédiatement en rouge.

Plein écran
En vert, ce qui est acceptable. En rouge, le danger menace. © DR

“Ta relation est saine quand il respecte tes décisions et tes goûts, accepte tes amis et ta famille, est content quand tu te sens épanouie”, entre autres. Les comportements qui doivent alerter sont les suivants: “Il se moque de toi en public, te manipule, fouille tes textos, mails, applis, rabaisse tes opinions”, etc. Le danger menace quand “il te traite de folle quand tu lui fais des reproches, pète les plombs lorsque quelque chose lui déplaît, te pousse, te tire, te gifle, te secoue, te frappe” et on en passe.

Selon les associations d’aide aux victimes de violence sexistes et sexuelles, les femmes de 18-25 ans sont celles qui crient le moins à l’aide quand elles en ont besoin. Notamment parce qu’elles n’identifient pas la violence au sein du couple, acceptant des choses qui ne devraient pas l’être. 

  1. Il y a des choses que personne ne vous dit ni sur la mort, ni sur l’amitié
    7sur7 à Toronto

    Il y a des choses que personne ne vous dit ni sur la mort, ni sur l’amitié

    En mai 2015, Matthew Teague publiait l’article “The Friend: Love is not a big enough word”. Il racontait la fin tragique de sa femme et mère de leurs deux filles. Nicole Teague avait 36 ans quand elle est décédée, en septembre 2014, d’un cancer des ovaires dont elle avait été diagnostiquée deux ans plus tôt. Dans son essai, Matt se souvient avec intensité du jour où il a appris la maladie de son épouse: “Le docteur a été direct: C’est partout, a-t-il dit. Comme si quelqu’un avait plongé un pinceau dans le cancer et avait peint tout son abdomen. J’ai titubé dans le couloir et je me suis effondré.” C’est le meilleur ami du couple, Dane Faucheux, qui l’a relevé. Et il n’a plus jamais cessé de le faire au cours des deux années qui ont suivi.