Illustration.
Plein écran
Illustration. © Getty Images

Les couples sont de plus en plus nombreux à faire “maison à part”

La pandémie a mis à mal certaines de nos croyances et de nos habitudes. Si la norme veut que deux personnes qui s’aiment vivent sous le même toit, depuis que le Covid-19 a débarqué dans nos vies, entraînant avec lui l’apparition du confinement, un nombre croissant de couples a décidé de vivre séparément. Selon le New York Times, les femmes sont plus enclines à vouloir faire “maison à part”.