Plein écran
© epa

Les femmes effacées du catalogue Ikea saoudien

La chaîne de magasins de meubles Ikea distribue en Arabie saoudite un catalogue différent de celui disponible dans les autres pays. Les femmes y sont effacées, rapporte lundi la version suédoise du journal gratuit Métro.

Plein écran
© epa

Le journal Metro a comparé les images du catalogue saoudien avec celles de catalogues diffusés dans les autres pays. Il en résulte que les décors sont identiques mais que les femmes présentes sur les photos ont été effacées de la version saoudienne.

Les femmes n'ont pas le droit de conduire ou de voter en Arabie saoudite mais le roi Abdallah a annoncé l'an dernier une réforme qui devrait permettre aux femmes de voter à partir de 2015.

La ministre suédoise du Commerce extérieur, Ewa Björling, s'est abstenue de critiquer purement et simplement Ikea, mais a estimé qu'"on ne peut effacer les femmes de la réalité". "Ces images sont encore un exemple lamentable de tout ce qu'il reste à faire pour l'égalité des sexes en Arabie saoudite", a-t-elle ajouté.

D'autres exemples montrent qu'une femme a été remplacée par un homme sur l'une des photos et qu'une autre femme, designer chez Ikea, a tout simplement été supprimée de la version saoudienne.

La porte-parole d'Ikea, Ylva Magnusson, a souligné le fait qu'Ikea a "une position claire sur l'égalité des sexes" mais que le catalogue est réalisé par une franchise externe qui gère les magasins Ikea en Arabie saoudite.

Ikea gère plus de 300 magasins dans près de 40 pays. Le catalogue de la chaîne suédoise est publié depuis 1951 et distribué dans plus de 40 pays.

  1. Peut-on arrêter ce match du “meilleur” confinement?
    Blog

    Peut-on arrêter ce match du “meilleur” confine­ment?

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici, Facebook ici et YouTube ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.