thinkstock
Plein écran
© thinkstock

Les femmes veulent aussi du "sexe pour le sexe"

Arènes de la débauche, superficielles, progressistes, libératrices... Les applications de rencontre intriguent, fascinent, dégoûtent. Quand Tinder devient presque un nom commun, les sites et applis bousculent les schémas classiques des relations amoureuses, et au-delà, l'image de la sexualité des femmes.

  1. Le confinement, un tue-l’amour? Pas vraiment pour ces Belges qui ont trouvé l’amour en pleine crise

    Le confine­ment, un tue-l’amour? Pas vraiment pour ces Belges qui ont trouvé l’amour en pleine crise

    Trouver l’amour n’est pas toujours chose aisée, encore moins en période de confinement où nos rapports sociaux sont réduits au strict minimum. Pourtant, Marie, Élise et Leo ont réussi ce pari. Nina, elle, a quitté son compagnon. Mais ne vous apitoyez pas sur son sort, ce n’est que pour le mieux! Rencontre avec ces Belges qui ont réussi à surmonter les obstacles de la pandémie et à s’épanouir sur le plan sentimental.
  1. Rongé par la solitude depuis le début de la pandémie, René cherche un peu de compagnie: “Je ne veux pas mourir seul”

    Rongé par la solitude depuis le début de la pandémie, René cherche un peu de compagnie: “Je ne veux pas mourir seul”

    Depuis un peu plus d’un an, René Paps, 72 ans, vit seul dans sa grande maison de Grâce-Hollogne. À cause de la pandémie, ses habitudes ont été chamboulées et il ne voit plus personne. Si lorsque nous l’avons rencontré, le vieil homme semblait joyeux, en lui demeure une profonde tristesse. “L’air ne fait pas la chanson”, a tenu à nous rappeler ce mélomane. Pour déjouer la solitude, René cherche un peu de compagnie.
  2. Vaginisime ou quand la pénétration est impossible: “Ne jamais forcer quand ça fait mal!”
    Interview

    Vaginisime ou quand la pénétrati­on est impossible: “Ne jamais forcer quand ça fait mal!”

    Le désir est présent. Et pourtant, la pénétration est impossible. Un véritable tabou entoure le vaginisme, un trouble sexuel bien plus commun qu’on ne l’imagine et qui implique souvent un immense sentiment de culpabilité chez la personne qui en souffre. Laurane Wattecamps, du compte Instagram “Sexplique-moi” et qui propose un accompagnement pour une sexualité épanouie, décortique pour nous ce phénomène mal connu.
  1. Une voiture finit sa course dans le canal Courtrai-Bossuit
    Play

    Une voiture finit sa course dans le canal Cour­trai-Bos­suit

    10:06
  2. Un chien tombe d'une falaise et survit à une chute de 60 mètres
    Play

    Un chien tombe d'une falaise et survit à une chute de 60 mètres

    16 avril