Plein écran
© thinkstock

Les Français sont les plus indulgents face à la tromperie

Une large étude mondiale réalisée par The Pew Research Center dévoile que les Français sont les plus indulgents face à l'infidélité. François Hollande devrait donc être rassuré s'il désire continuer son histoire avec Valérie Trierweiler (mais rien n'est moins sûr). Les gens interrogés devaient répondre à la question suivante: "Avoir une aventure quand on est marié, c'est moralement acceptable, moralement inacceptable ou ce n'est pas une question morale?"

La France est donc extrêmement tolérante: 47% trouvent que c'est moralement inacceptable. Les Allemands sont ensuite les plus indulgents: 60% pensent que c'est inacceptable. Viennent alors l'Italie (c'est impensable pour 64% des sondés), l'Espagne (ex-aequo avec l'Italie) et l'Afrique du Sud (65% des gens trouvent que ce n'est pas bien).

La Belgique ne figure pas dans ce classement. C'est en Palestine, en Turquie, en Indonésie, en Jordanie et en Egypte qu'on est le moins indulgent face aux tromperies. Les Etats-Unis, 27e sur une liste de 39 pars, ne sont pas très ouverts non plus: ils sont 84% à juger de manière négative l'infidélité.