Plein écran

Les joies de la sexualité quand on est gros

  1. Vous aviez participé au Ice Bucket Challenge? Voilà à quoi ça a servi concrètement

    Vous aviez participé au Ice Bucket Challenge? Voilà à quoi ça a servi concrète­ment

    C’était il y a six ans déjà. Le Ice Bucket Challenge faisait fureur sur les réseaux sociaux. Le défi était simple: il fallait se renverser un seau d’eau glacée sur la tête et encourager ses amis à faire de même. Le but? Sensibiliser les gens à la sclérose latérale amyotrophique, une maladie dégénérative. Ellen DeGeneres, Gwyneth Paltrow et autres stars avaient participé à ce défi.
  2. Vendre l’eau de son bain, sa cuillère à soupe ou ses chaussettes sales, le succès de “l’emotionalporn”

    Vendre l’eau de son bain, sa cuillère à soupe ou ses chausset­tes sales, le succès de “l’emotionalporn”

    L’eau de son bain, une paire de chaussettes usagées, sa cuillère à soupe, ses pinces à cheveux ou ses biscuits de Noël, voilà le genre “d’articles” que l’on peut vendre à l’abonné idolâtre sur le réseau social privé OnlyFans, une sorte d’Instagram payant qui établit une ligne directe entre des actrices du X (mais pas seulement) et leurs fans, relate la revue L’ADN.
  3. Plus de ventes de tests de grossesse durant le lockdown: “Peut-être regarder le mauvais côté des choses”

    Plus de ventes de tests de grossesse durant le lockdown: “Peut-ê­tre regarder le mauvais côté des choses”

    Masques, gel hydroalcoolique, paracétamol, vitamines... Les pharmacies ont été prises d'assaut durant le confinement pour l’achat de ces produits. Plus surprenant, Newpharma a constaté une augmentation substantielle d’achats de crèmes solaires, mais aussi et surtout de... tests de grossesse (+152%). Une tendance à interpréter comme le signe d’une activité sexuelle boostée durant le lockdown? Peut-être pas.