Plein écran

Mères célibataires: 5 endroits pour rencontrer un homme

Être maman solo est de plus en plus courant. Qu'elles qu'en soient les raisons, bon nombre de femmes veulent aussi briser leur solitude. Mais, lorsqu'il y a des enfants, la tâche s'avère un peu plus compliquée...

Pour celels qui veulent voir un beau-père agrandir la famille, il y a une multitude

1. Sur internet.  "Vous pouvez être multitâche et gérer les rendez-vous comme bon vous semble, le tout dans l'intimité de votre maison", explique sur le site YourTango, Delaine Moore, coach en divorce et rencontres et fondatrice du site IamDivorcedNotdead. Elle ajoute même qu'il existe des sites exclusivement réservés aux parents.

2. Dans un magasin de sport. Allez-y avec votre petit sportif. Au détour d'un rayon, vous finirez bien par rencontrer un homme qui pourra vous aider à choisir une tenue de sport pour le loustic. Si le magasin de sport vous rebute car vous n'aimez pas le football, vous pouvez toujours aller souvent à la piscine communale avec vos enfants ou tenter un autre sport comme l'escalade en salle.

3. Aux anniversaires des amis de vos enfants ou à la sortie de l'école. Les parents divorcés sont nombreux. Et les enfants peuvent souvent faire le lien entre deux personnes célibataires. Attention toutefois aux mensonges éventuels.

4. En sortie. Sortez avec vos amis. Dans le cercle d'amis élargis, il y a bien un ami d'un ami d'une amie qui est célibataire et qui pourrait vous plaire.

5. A des cours de cuisine. Ces cours ont la cote depuis quelques années. Si vous vous inscrivez à l'un ou l'autre peut-être rencontrerez-vous un homme célibataire qui tente d'apprendre les rudiments de la cuisine ou de s'améliorer dans ses techniques. Et, si malgré tout vous ne trouvez pas un homme, vous aurez, au moins, fait des rencontres et appris des choses.

6. Ne cherchez pas. C'est toujours quand on cherche qu'on ne trouve pas, non? Alors, ne cherchez pas absolument un homme mais offrez-vous des occasions de sortie, un verre en terrasse avec des amies... Restez ouverte et continuez à profiter de votre célibat. Quand on est heureuse, on a plus de chances de plaire à un homme.

L.C.C.

  1. Le violentomètre: pour savoir ce qui est acceptable ou non dans votre couple

    Le violentomè­tre: pour savoir ce qui est acceptable ou non dans votre couple

    C’est une petite règle qui doit permettre à celles qui doutent du comportement de leur partenaire de mieux formuler leurs pensées. Le violentomètre reprend les comportements qui sont acceptables ou non dans une relation de couple. Ce thermomètre de la violence se divise en trois parties: les comportements d’une relation saine en vert, ceux qui demandent de la vigilance en orange et les comportements qu’il faut arrêter immédiatement en rouge.
  2. Un groupe Facebook pour lister des hommes "à éviter" fait polémique

    Un groupe Facebook pour lister des hommes "à éviter" fait polémique

    Un groupe Facebook néerlandophone rassemblant plus de 300 femmes et intitulé "Foute mannen" ("mauvais gars", dans le sens d'hommes "à éviter") a conduit un des hommes visés à porter plainte en Flandre, pour harcèlement et atteinte à son honneur. L'information est développée vendredi dans les journaux flamands Het Belang Van Limburg et Het Nieuwsblad, alors qu'on apprend que les agissements du groupe en question vont, selon l'Autorité de protection des données, à l'encontre de la législation européenne veillant au respect de la vie privée.
  3. Une première rue dotée du nom d'une personne transgenre à Bruxelles

    Une première rue dotée du nom d'une personne transgenre à Bruxelles

    Le cycliste transgenre Willy De Bruyn (1914-1989), né Elvira, donnera son nom à la fin de l’Allée verte à Bruxelles, située entre la gare de Bruxelles-Nord et Tour & Taxis. Il s’agira de la première rue de la capitale baptisée du nom d’une personne intersexe et transgenre. La rue Willy De Bruyn sera officiellement inaugurée vendredi après-midi en présence de l’échevine de l’Urbanisme, Ans Persoons (Change.Brussels), et de l’échevin de l’Egalité des chances, Khalid Zian (PS).