Plein écran

Nouvelle tendance: des bisous sur la bouche entre amis!

  1. Ne dites pas “perdre votre virginité”, dites “début de la vie sexuelle”: “Cela peut arriver plusieurs fois et de différentes manières”

    Ne dites pas “perdre votre virginité”, dites “début de la vie sexuelle”: “Cela peut arriver plusieurs fois et de différen­tes manières”

    Le terme “virginité” est-il dépassé et obsolète? Nicolle Hodges, philosophe autoproclamée de la liberté sexuelle, propose une alternative: “le début de la vie sexuelle”. Une interprétation beaucoup plus libre, moins hétéronormative et moins hostile aux femmes de l’expression “votre première fois”. “Avec les débuts sexuels, vous montrez que la virginité est un concept qui n’existe pas, car votre voyage sexuel ne se termine jamais vraiment.”
  2. Pour la première fois, une publicité montre une femme heureuse devant un test de grossesse négatif

    Pour la première fois, une publicité montre une femme heureuse devant un test de grossesse négatif

    Voir des femmes sauter de joie après la découverte d’un test de grossesse positif est devenu la norme, dans la publicité. Cependant, lorsqu’il est question de test de grossesse, il existe bien d’autres réactions qui méritent de l’attention. Le fabricant Clearblue prend le contre-pied et donne l’exemple dans sa nouvelle publicité dans laquelle une jeune femme est très heureuse d’avoir un test négatif.
  1. Êtes-vous victime de “cookie jarring”, la nouvelle tendance amoureuse toxique?

    Êtes-vous victime de “cookie jarring”, la nouvelle tendance amoureuse toxique?

    Manipulation émotionnelle. En amour, on donne souvent tout... Et parfois, on souffre. Il y a peu, nous évoquions le “negging”, une technique de drague douteuse notamment mise en lumière la série de télé-réalité britannique “Love Island”. Celle-ci consiste à ébranler la confiance en soi d’une personne afin qu’elle soit plus encline à répondre aux avances. Aujourd’hui, c’est d’une nouvelle tendance amoureuse toxique dont il faut se méfier: le “cookie jarring”. Être victime de cette technique revient à être en permanence le plan B... On vous explique.