Plein écran
© thinkstock

Pénétration, jouissance, désir et absence de désir: la gynéco qui dit stop aux idées reçues

InterviewLaura Berlingo, gynécologue-obstétricienne à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, “veut changer la société”, comme l’indique le bandeau sur son livre “Une sexualité à soi”, fraîchement publié. Comment? En encourageant les hommes comme les femmes, les célibataires comme les couples, les hétérosexuels comme les homosexuels à penser à toutes ces choses qui font l’éducation sexuelle, la vie intime et le rapport sexuel. “Je ne suis pas en colère. Je dénonce rien”, dit celle qui s’est fait connaître par les podcasts “Qui m’a filé la chlamydia?" et “Coucou le Q”. “J’ai écrit ce livre parce que je me suis rendue compte d’un tas de choses au fil des ans. C’est mon métier de parler de ce qu’on considère comme de l’intimité. J’aime bien parler de ça avec mes amis, ma famille, mes patientes… Je me suis rendue compte qu’on passait souvent d’une norme à une autre. Parfois, en écrivant, je me disais: mais j’enfonce des portes ouvertes en fait. L’idée est vraiment de dire: réfléchissez à tout ça. Ce n’est pas un livre moralisateur.”

  1. Certains commencent à fantasmer sur leur voisin: ce que le confinement fait à notre libido et comment y remédier

    Certains commencent à fantasmer sur leur voisin: ce que le confine­ment fait à notre libido et comment y remédier

    Et vous, votre vie sexuelle, ça va? La question paraît indiscrète, mais en ces temps solitaires (ou justement pas assez), elle mériterait d’être posée plus souvent, estime la psychologue Marieke Dewitte. Il faut dire qu’avec l’isolement qui découle du confinement, les nouvelles rencontres sont quasi au point mort. Et cela se fait sentir sur le moral des célibataires... et leur libido. Certains commencent à fantasmer sur les gens qu’ils croisent, quand ce n’est pas un voisin ou un collègue. D’autres, notamment les couples, ont au contraire une libido totalement en berne. “On parle pudiquement de besoin de contact physique. Mais qui ose dire ouvertement: ‘Le sexe me manque?’”, résume la thérapeute. Au menu: trois solutions, des œufs vibrants, des quickies durant les heures de télétravail et surtout: un peu d’indulgence pour soi et son partenaire.
  1. Un robot-poisson conçu pour explorer le fond des océans
    Play

    Un ro­bot-pois­son conçu pour explorer le fond des océans

    7 mars
  2. La bande-annonce de la deuxième partie de "Lupin" dévoilée
    Play

    La ban­de-annonce de la deuxième partie de "Lupin" dévoilée

    6 mars