Plein écran
© getty

Pour empêcher son déménagement, il la tue

Un homme du Minnesota a admis le meurtre de son épouse aux autorités. Il a fait suivre ses aveux d'une phrase terrible: "Je suppose que je n'ai pas à craindre un divorce maintenant."

Matthew Janson a appelé les urgences vendredi soir. Il a confié à un opérateur avoir tiré sur Mary Jo Janson, son épouse, à leur domicile de Blaine.

La femme de 46 ans a été retrouvée dans une chambre à l'étage. Elle a été touchée de plusieurs balles, au cou et à la poitrine. Quand la police est arrivée sur les lieux, Matthew a déclaré: "Je ne peux pas croire que je l'ai fait."

Mary Jo avait demandé le divorce à Thanksgiving. Elle vivait toujours avec Matthew et avait prévu de déménager samedi. Son mari l'a tuée la veille du déménagement.

Des membres de la famille ont déclaré à la police qu'ils avaient retiré les armes à feu de la maison à la suite d'un incident survenu en décembre.