Plein écran

Pourquoi les hommes trompent-ils leur femme?

Plein écran

De plus en plus de gens trompent, au cours d'une relation, leur compagnon. Mais pour expliquer l'adultère, hommes et femmes n'avancent pas les mêmes raisons. Un psychothérapeute, Gary Neuman, aurait grâce à ses recherches découvert ce que les hommes cherchent tant dans une autre partenaire que la leur. L'explication du mystère en quelques mots.

Eh non, pas que le sexe
La plupart des femmes sont prêtes à assumer le fait que leur chéri soit infidèle parce qu'ils ne sont pas satisfaits sexuellement, affirme gezondheidsnet.be. Mais ce à quoi les recherches du psychothérapeute ont surtout abouti, c'est au fait que seuls 8% des 200 hommes interrogés ont commencé à tromper leur femme parce qu'ils étaient frustrés de leur vie sexuelle.

Les hommes infidèles auraient en réalité davantage besoin de s'affirmer et de recevoir plus d'affection. Se sentir apprécié, convoité, et voir ce qu'ils valent encore "sur le marché". S'ils ont le sentiment de manquer de reconnaissance auprès de leur épouse, ces hommes iront la chercher eux-mêmes, ailleurs, plutôt que d'en faire part à leur compagne.

Un sentiment de culpabilité, pour la forme
Les femmes croient souvent que si leur partenaire est infidèle, il est au moins rongé par la culpabilité après sa mauvaise action. L'enquête du docteur Neuman prouve que 66% des hommes se sentent effectivement mal dans leurs baskets après leur geste. Ce qui en laisse tout de même 34% de peu scrupuleux, ce qui n'est pas plus rassurant. De plus, ceux qui se sentent un peu coupables sont aussi très doués pour cacher leurs actes et leurs émotions. Ils se sentent très mal par rapport à leur femme, sans que cela ne les empêche d'agir.

Plus sexy, les maîtresses?
Après avoir découvert l'infidélité de leur compagnon, la plupart des femmes se sentent dévalorisées, pensant que les maîtresses sont plus attirantes qu'elles. Mais l'enquête a également démontré que seuls 12% des hommes jugent leur partenaire moins désirable que leur amante. La question n'est donc pas là. Ce qu'ils recherchent avant tout, c'est combler un véritable vide affectif. (acx)