Quand Audi compare les femmes à des voitures d'occasion

"Une décision importante doit être prise avec prudence."

Destinée uniquement au marché chinois, une publicité de la marque Audi met en scène un jeune couple qui s'apprête à se marier, quand tout à coup, la mère du marié débarque et se met à inspecter sa future belle-fille. Elle examine ses dents, son nez, ses oreilles, avant de repartir, a priori rassurée. Mais elle a oublié un détail: la poitrine de la jeune femme. 

"Une décision importante doit être prise avec prudence", annonce ensuite une voix masculine. Il s'agit d'une campagne pour un site de voitures d'occasions qui ont été approuvées par Audi. "Il n'y a qu'avec une certification officielle que vous pouvez être tranquille." 

Sur Weibo, une plateforme très populaire en Chine, l'indignation était totale. Contrainte de retirer la publicité, la société Audi a exprimé ses "profonds regrets" dans un mail adressé au Washington Post. "La manière dont a été perçue la campagne ne correspond aux valeurs de notre entreprise", a déclaré un représentant, avant de préciser qu'une enquête interne allait avoir lieu afin d'éviter un tel incident à l'avenir.