Illustration
Plein écran
Illustration © Getty Images

Quand la crise fait baisser notre libido: “Pas de panique”

Depuis un an, la pandémie de coronavirus a bouleversé nos vies. L’occasion pour les journalistes de 7sur7 de dresser un bilan en sondant les secteurs particulièrement affectés. Comment la covid les a-t-elle impactés? Qu’ont ils fait pour s’adapter et comment voient-ils l’avenir? ÉPISODE 2: LE COUPLE.

La crise du coronavirus et les confinements ont bouleversé l’équilibre de couple, notre intimité, notre sexualité. Un phénomène qui s’explique par différents facteurs: le stress, le côté anxiogène de la situation ou encore le manque d’espace personnel. Comment expliquer et surtout relativiser ces changements? Marie Géonet, Dr. en Psychologie, chercheuse à la HE Vinci et UCLouvain, psychothérapeute et sexologue, analyse la situation. “D'un autre côté, la satisfaction conjugale est relativement bonne”, affirme-t-elle. 

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. “Tous mes vœux de bonheur”: Macron réagit à la demande en mariage d'un soldat juste avant le défilé du 14-Juillet
    MISE À JOUR

    “Tous mes vœux de bonheur”: Macron réagit à la demande en mariage d'un soldat juste avant le défilé du 14-Juil­let

    Il y a de l’amour dans l’air en ce 14 juillet. Juste avant de remonter les Champs-Élysées avec son régiment, un soldat a demandé la main de sa compagne sous le regard des badauds qui attendaient le traditionnel défilé de la Fête nationale. “Tous mes vœux de bonheur”, a réagi le président de la République française, Emmanuel Macron.