Mgr Bonny, en 2014
Plein écran
Mgr Bonny, en 2014 © belga

Reconnaître l'amour entre homosexuels du point de vue religieux?

Dans un livre qui vient de paraître chez l'éditeur Lannoo, l'évêque anversois Johan Bonny plaide pour la reconnaissance par l'Eglise catholique de l'amour entre personnes homosexuelles, lesbiennes et bisexuelles (holebi). En septembre 2014, Mgr Bonny avait fait sensation en adressant une lettre au Vatican dans laquelle il appelait déjà l'Église catholique à abandonner son attitude "défensive" envers l'accueil des homosexuels.

  1. L'évêque d'Anvers voulait rassembler et non diviser
    Video

    L'évêque d'Anvers voulait rassembler et non diviser

    L'évêque d'Anvers Johan Bonny a tenu à préciser vendredi qu'il avait surtout voulu ouvrir un débat au sein de l'Eglise et non exprimer une opinion personnelle en adressant récemment un courrier au Vatican dans lequel il plaidait en faveur d'une plus grande acceptation de l'homosexualité, des couples non mariés et du divorce. "Des opinions divergentes ont toujours existé au sein d'une communauté de croyants et cela doit être possible. Le tout est de voir comment on le gère", explique le prélat. "Je voulais aussi rassembler et non diviser avec ma lettre", ajoute-t-il.