Plein écran
© Getty Images

Se maquiller avant d'accoucher: la tendance qui fait débat

Selon une étude britannique, 68% des femmes se maquilleraient avant de donner naissance à leur enfant. Une tendance qui fait réagir.

Si certaines n'envisagent pas de passer par la salle de bains pour une mise en beauté avant de donner naissance à leur enfant, d'autres n'imaginent pas accoucher sans un maquillage parfaitement exécuté. La preuve en est ces nombreuses vidéos intitulées "Mon make-up avant d'accoucher" qui ont vu le jour sur YouTube. 

De l'épilation au brushing
Et cette tendance se confirme à en croire une étude menée par l'enseigne de make-up Cosmetify auprès de femmes britanniques, et reprise par Harpers Bazaar. Selon cette enquête, 68% des femmes âgées de 18 à 31 ans affirment se maquiller une fois les contractions ressenties et le travail entamé. 65% s'épilent, 43% se font une pédicure, 37% s'appliquent de l'auto-bronzant et 32% se font un brushing.

Les photos en cause
Lorsque l'on demande à ces femmes pourquoi elles sont si préoccupées par leur apparence à leur accouchement, les principales raisons qui reviennent sont de vouloir être jolie sur les photos (31%), d'être présentable pour les visiteurs (26%) ou d'éviter de paraître malade, épuisée et fatiguée (22%).

Bien sûr, toutes les femmes sont libres de se préparer à leur accouchement comme bon leur semble. Mais pour certains, cette tendance souligne la pression de la société à laquelle sont soumises les femmes. Celle de devoir constamment paraître radieuse, à l'instar de Kate Middleton qui nous a habitués à afficher un look irréprochable quelques heures seulement après chacun de ses accouchements... Une image à laquelle sa belle-sœur Meghan Markle a refusé de coller, attendant deux jours après avoir donné naissance à son fils Archie avant de se montrer en public.

  1. 5 outils pour entretenir son couple (et pas seulement le jour de la Saint-Valentin)

    5 outils pour entretenir son couple (et pas seulement le jour de la Saint-Valentin)

    Avec le temps qui passe, la routine s'immisce dans le quotidien de tout couple. Si celle-ci peut être réconfortante et rassurante, elle peut également éloigner les amoureux. Alors, comment prendre soin de son couple? Et ce, pas uniquement le jour de la fête des amoureux. Melissa Boukhelf Dujardin, psychologue, psychothérapeute et sexologue clinicienne, met en lumière cinq supports ludiques desquels user et abuser pour maintenir la flamme.