Plein écran
© Getty Images

Se maquiller avant d'accoucher: la tendance qui fait débat

Selon une étude britannique, 68% des femmes se maquilleraient avant de donner naissance à leur enfant. Une tendance qui fait réagir.

Si certaines n'envisagent pas de passer par la salle de bains pour une mise en beauté avant de donner naissance à leur enfant, d'autres n'imaginent pas accoucher sans un maquillage parfaitement exécuté. La preuve en est ces nombreuses vidéos intitulées "Mon make-up avant d'accoucher" qui ont vu le jour sur YouTube. 

De l'épilation au brushing
Et cette tendance se confirme à en croire une étude menée par l'enseigne de make-up Cosmetify auprès de femmes britanniques, et reprise par Harpers Bazaar. Selon cette enquête, 68% des femmes âgées de 18 à 31 ans affirment se maquiller une fois les contractions ressenties et le travail entamé. 65% s'épilent, 43% se font une pédicure, 37% s'appliquent de l'auto-bronzant et 32% se font un brushing.

Les photos en cause
Lorsque l'on demande à ces femmes pourquoi elles sont si préoccupées par leur apparence à leur accouchement, les principales raisons qui reviennent sont de vouloir être jolie sur les photos (31%), d'être présentable pour les visiteurs (26%) ou d'éviter de paraître malade, épuisée et fatiguée (22%).

Bien sûr, toutes les femmes sont libres de se préparer à leur accouchement comme bon leur semble. Mais pour certains, cette tendance souligne la pression de la société à laquelle sont soumises les femmes. Celle de devoir constamment paraître radieuse, à l'instar de Kate Middleton qui nous a habitués à afficher un look irréprochable quelques heures seulement après chacun de ses accouchements... Une image à laquelle sa belle-sœur Meghan Markle a refusé de coller, attendant deux jours après avoir donné naissance à son fils Archie avant de se montrer en public.