Alyssa Milano
Plein écran
Alyssa Milano © Matt Sayles/Invision/AP

Alyssa Milano demande à Trump de transformer ses hôtels en hôpitaux

Alyssa Milano appelle le président Donald Trump à convertir ses hôtels en hôpitaux pour aider les professionnels de la santé à soigner les malades pendant la pandémie de coronavirus.

Connue pour son opposition à l’administration Trump, l’actrice a interpellé son président sur la question du coronavirus. Elle s’inquiète en particulier pour son État d’origine, New York, où la situation risque d’être catastrophique. “Combien d’hôtels possède Trump aux États-Unis? Et combien à New York? Il devrait les transformer en hôpitaux jusqu’à la fin de la pandémie. Nous avons besoin de lits et il les a”.

Si de nombreux bâtiments portent le nom du président américain à New York, la plupart ne sont que des bureaux, indique l’organisation Trump. Mais Donald Trump possède également des hôtels dans les villes de Washington D.C., Miami, Las Vegas, Waikiki, Chicago et Charlottesville, ainsi que d’autres hôtels hors des États-Unis en Écosse, en Irlande et au Canada.

“C’est faux de dire que je n’aide pas”

Si le président des États-Unis n’a pas l’intention de transformer ses hôtels en hôpitaux, il se défend sur Twitter en expliquant la manière dont il porte secours à son pays. “Apporter son aide n’est pas si facile. Je viens d’envoyer 400 respirateurs au maire de New York. On travaille avec quatre hôpitaux et des millions d’autres objets arrivent!”.

Bill de Blasio, le maire de New York, réclame actuellement 15.000 respirateurs. La ville qui s'apprête à devenir l’épicentre du coronavirus aux États-Unis. 22.665 cas ont déjà été recensés, soit le double du nombre de cas en Californie et dans l’État de Washington.

“Je travaille très dur pour aider la ville et l’État de New York”, a écrit Donald Trump sur Twitter. “Je m’occupe à la fois du maire et du gouverneur. Je travaille sur quatre nouveaux centres médicaux et quatre nouveaux hôpitaux. Ce n’est pas vrai que je n’aide pas”.

  1. Et si le film “Contagion” décrivait notre réalité?

    Et si le film “Contagion” décrivait notre réalité?

    Le film “Contagion”, réalisé par Steven Soderbergh et sorti en 2011, avait-il prévu l’épidémie de coronavirus? Le film raconte la propagation déroutante d’un virus qui se transmet via des surfaces touchées par les patients malades. Les responsables de la santé tentent désespérément d’identifier et de contenir la maladie. Le monde vire à l’anarchie. Et enfin, un vaccin est proposé pour arrêter la propagation. Si le film semble si proche de la réalité, c’est parce que Scott Z. Burns, le scénariste, a consulté des représentants de l’Organisation Mondiale de la Santé au sujet des tenants et des aboutissants des maladies infectieuses tandis que Kate Winslet a travaillé en collaboration avec le Centers of Disease Control and Prevention aux États-Unis pour interpréter son rôle d’épidémiologiste au mieux. Alors, si “Contagion” dit vrai, à quoi doit-on s'attendre?