Facebook
Plein écran
© Facebook

Bob Sinclar chante son “ras-le-bol” dans une parodie de “Ma liberté de penser”

“Mais vous n’aurez pas ma liberté de danser.” Dans une parodie du célèbre titre de Florent Pagny, Bob Sinclar fait part de son ras-le-bol de la Covid-19 et des mesures qui l’entourent. 

  1. Remplacer la télévision linéaire par le streaming : voici les économies que vous réalisez
    Montelco

    Remplacer la télévision linéaire par le streaming : voici les économies que vous réalisez

    Regarder la télévision en linéaire n’est plus dans l’air du temps. Vous n’avez donc pas absolument besoin d’un décodeur, car aujourd’hui, vous pouvez également regarder la télévision en ligne ou via une application. La plupart du temps, il est tout à fait possible de ne pas prendre de décodeur dans votre abonnement, ce qui vous permet d’économiser sur votre facture d’internet et de télévision. MonTelco.be vous montre ce que vous pouvez économiser.
  2. Julien Doré montre ses fesses plus facilement qu'il n’ouvre son cœur: “Je ne sais pas comment je suis capable de monter sur scène”
    Interview

    Julien Doré montre ses fesses plus facilement qu'il n’ouvre son cœur: “Je ne sais pas comment je suis capable de monter sur scène”

    Il nous parle en admirant le soleil percer à travers les nuages et illuminer les vallées des Cévennes qu’il aperçoit depuis sa maison. On est à Bruxelles, le brouillard engloutit le paysage et la fine pluie glaciale nous garderait à l’intérieur même si on n’était pas obligé d’y rester à cause d’une pandémie. Le soleil, on se contentera de le trouver dans la voix et les chansons de Julien Doré. Son dernier album, “aimée”, est sorti il y a cinq mois. Les textes sont sombres mais déclamés avec légèreté. Il nous parle de fin du monde et de montée des eaux sur des mélodies entraînantes. C’est hyper efficace. Et ça marche autant auprès des grands… que des petits. Sur Instagram, les enfants se trémoussent sur “Nous”; à la maison, ils réclament “la chanson avec Julien Doré qui fait des crêpes avec des dinosaures”. “C’est étonnant, à bientôt 39 ans, de me rendre compte que la façon dont j’écris mes chansons a un lien direct avec l’enfance”, nous confie-t-il. “Je n’ai pas de souvenir très précis de ma propre enfance. C’est une façon étonnante de me rattraper aujourd’hui.”