Plein écran
© ap

Julie Gayet pistonnée à la Villa Médicis? Filippetti dément

UpdateL'actrice Julie Gayet, dont le magazine Closer a révélé la liaison avec le président français François Hollande, a été récemment nommée membre du jury désignant les pensionnaires de la Villa Médicis, indique le site internet de l'Académie de France à Rome. Cette nomination, révélée par le Canard Enchaîné, a été décidée "avant Noël", précise l'hebdomadaire satirique dans son édition à paraître mercredi. La ministre française de la Culture est finalement intervenue pour mettre fin à ce début de polémique.

Plein écran
© epa

Le site internet de l'institution culturelle française à Rome ne précise pas la date de cette nomination, mais confirme que l'actrice fera partie de ce jury aux côtés notamment de l'artiste plasticienne Anne-Marie Clairet, de la chorégraphe et danseuse étoile Marie-Agnès Gillot et de la compositrice Lucia Ronchetti.

Ce jury est chargé de la sélection des quinze pensionnaires, chercheurs ou artistes, qui rejoindront la Villa Médicis en septembre à Rome pour une durée de 12 à 18 mois. L'Académie de France précise également que ces nominations sont le fait de la ministre de la Culture.

Mardi, devant la presse française et internationale, le chef de l'État, sommé de s'expliquer sur sa liaison avec l'actrice âgée de 41 ans, a invoqué le respect de la vie privée, mais promis des explications avant son voyage prévu aux États-Unis le 11 février.

La ministre de la Culture met fin à la polémique
En début de matinée, le cabinet de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a fait savoir que cette dernière avait finalement décidé de ne pas nommer l'actrice.

"L'arrêté n'avait pas été signé", a-t-on précisé. Le site internet de l'institution culturelle française à Rome indiquait toujours ce mercredi que l'actrice faisait partie de ce jury, aux côtés de l'artiste plasticienne Anne-Marie Clairet, de la chorégraphe et danseuse étoile Marie-Agnès Gillot et de la compositrice Lucia Ronchetti.

Plein écran
© photo_news