Plein écran
Michel Sardou et Johnny Hallyday. © Photo News

La phrase choquante de Michel Sardou sur Jade jamais pardonnée par Johnny Hallyday

Le fils de Michel Sardou a révélé les propos choquants tenus par son père à l’encontre de Jade, la fille de Johnny Hallyday. Une phrase blessante à l’origine de la brouille entre les deux stars.

Ce mercredi 17 juillet, était diffusé sur W9 un documentaire sur Michel Sardou.  Dans “Michel Sardou, l’indomptable”, le fils du chanteur, Davy Sardou, s’est exprimé au sujet de l’incident à l’origine du conflit entre son père et Johnny Hallyday.

La brouille entre les deux stars de la chanson française a débuté lorsque l’interprète des “Lacs du Connemara” a tenu des propos plus que déplacés au sujet de Jade, la fille adoptive du rockeur. “Johnny est venu avec sa Viêt-cong”, aurait déclaré Michel Sardou, Michel Sardou devant plusieurs témoins, selon Davy Sardou. Des faits qui remontent à novembre 2004. 

“Il n’a pas toujours été gentil avec moi”

Johnny a eu vent de ces mots blessants et n’a jamais vraiment pardonné à Michel Sardou. Le chanteur décédé en 2017 a lui-même abordé cette affaire à plusieurs reprises, notamment lorsqu’il était l’invité du Grand Journal de Canal+ en 2013. 

“Il (Sardou) n’a pas toujours été gentil avec moi. Il n’a pas été gentil dans ses propos par rapport à mes filles. On a passé des moments formidables, on était très amis. Et ça, ça ne m’a pas plus. Mais bon, c’est comme ça. (...) Michel reste un grand chanteur, mais il y a des choses qu’il a dites que je ne lui pardonnerai pas”, avait-il alors déclaré. Cette “blague” choquante a brisé plus de 30 ans d’amitié... 

  1. Le “lapsus” de Florence Foresti en annonçant la nomination du film de Polanski aux César

    Le “lapsus” de Florence Foresti en annonçant la nomination du film de Polanski aux César

    L’humoriste était chargée d’annoncer les noms des nommés à la cérémonie des César pour l’année 2020. Au moment d’annoncer la sélection du film pour la “meilleure adaptation”, Florence Foresti a dit: “Je suis accu... ‘J’accuse’ de Roman Polanski”. Le réalisateur étant toujours visé par des accusations d’agressions sexuelles, l’on peut avoir des doutes sur le caractère volontaire ou non de cette “erreur” commise par la marraine d’une association contre les violences conjugales.
  2. Des pubs dans la tranche info de RTL pas au goût du CSA

    Des pubs dans la tranche info de RTL pas au goût du CSA

    Le Collège d'autorisation et de contrôle du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a formulé un grief à l'encontre de RTL Belgium, qui a contrevenu à la législation en vigueur en insérant des publicités dans le journal télévisé de la mi-journée, annonce l'instance de régulation mercredi dans un communiqué. L'éditeur, qui est invité à présenter ses observations écrites dans le mois qui suit la date de notification, sera auditionné par le CSA le 20 février prochain.